WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La micro- finance dans l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Léonie KOUMASSA
Université d'Abomey- Calavi (Bénin ) - Diplôme d'ingénieur agronome 2007
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 5. Caractérisation des riziculteurs enquêtés

Dans le présent chapitre, nous avons abordé les caractéristiques démographiques et socio-économiques des exploitants rizicoles enquêtés, les systèmes de production de la zone d'étude ainsi que l'environnement institutionnel du milieu d'étude.

5.1. Caractéristiques démographiques et socio-économiques des riziculteurs enquêtés

5.1.1. Caractéristiques démographiques des riziculteurs

Les caractéristiques démographiques examinées regroupent la taille du ménage, l'âge, le sexe de l'exploitant ainsi que le nombre d'actifs agricoles et le nombre d'enfants scolarisés. Ces caractéristiques démographiques dans la zone d'enquête sont présentées dans le tableau 5.

Tableau 5: Caractéristiques démographiques des riziculteurs enquêtés

Caractéristiques démographiques

 

Communes

Total

 

Glazoué

Dassa-Zounmè

Effectif

 

122

33

155

Répartition des enquêtés suivant le

sexe

Age moyen des riziculteurs

Taille moyenne du ménage des
riziculteurs
Nombre moyen d'enfants
travaillant avec l'enquêté

Nombre moyen d'enfants scolarisés

Masculin Féminin Masculin Féminin

36

86

40,67

42

7,38

2,37

3,16

14 19 43,36 42,47

6,18

2,09

2,45

50 (32,26%)

105 (67,74%)

41,42

42,09

7,13

2,32

3,01

Source : Enquête terrain juillet- septembre 2007

57

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

Les exploitations rizicoles étudiées sont principalement dirigées par les femmes. En effet 67,74% d'entre elles ont à leur tête une femme contre 32,26% pour celles des hommes. Cela témoigne de l'importance qu'accordent les femmes à l'activité de production rizicole dans le milieu. Le sexe du chef d'unité, peut être un facteur, déterminant l'utilisation de nouvelles technologies sur certaines exploitations comparativement à d'autres. En effet, les femmes seraient plus réceptives à l'innovation que les hommes.

Dans l'agriculture traditionnelle, la main d'oeuvre constitue le premier facteur de production (Kpangon, 2002). Dans le milieu d'étude, la taille moyenne des ménages des exploitations rizicoles étudiées est de 7,13 (? 2,89) personnes dont 7,38 en moyenne pour la commune de Glazoué et 6,18 personnes en moyenne pour celle de Dassa-Zounmè.

Les données du tableau 5 montrent que l'âge moyen des exploitants rizicoles enquêtés est de 41,42 pour les exploitants de sexe masculin et de 42,09 pour le sexe féminin. La différence d'âge observée au niveau des deux sexes n'est pas significative (annexe 3). De plus 72,26% des exploitants de l'échantillon ont un âge compris entre 25 et 50 ans. Ces résultats montrent que l'activité rizicole occupe donc des exploitants relativement jeunes. L'âge moyen des exploitants sélectionnés dans la commune de Glazoué est de 40,67 ans pour les hommes et de 42 ans pour les femmes alors que c'est le contraire qui s'observe commune de Dassa-Zounmè (43,36 ans en moyenne pour les hommes et 42,47 ans en moyenne pour les femmes).

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.