WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La micro- finance dans l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Léonie KOUMASSA
Université d'Abomey- Calavi (Bénin ) - Diplôme d'ingénieur agronome 2007
  

précédent sommaire suivant

Conclusions et suggestions

L'adoption des technologies rentables est sans aucun doute un moyen pour permettre aux pays sous-développés de sortir de leur torpeur économique. En outre, l'accès aux services financiers s'est révélé un complément à la réduction de la pauvreté.

L'étude réalisée sur la contribution de la micro-finance à l'adoption des nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines révèle que les riziculteurs n'appliquent pas strictement les recommandations de la recherche sur l'utilisation de ces paquets technologiques. L'inexistence d'une institution de distribution d'intrants à crédit, l'éloignement des marchés de vente d'intrants existants et le manque de moyens financiers au niveau des riziculteurs justifient cet état de choses. Les résultats de la régression logistique multinomiale montre que l'accès au crédit influence l'adoption des nouveaux paquets technologiques de production du riz à un seuil significatif de 5%. Par ailleurs les facteurs tels que le sexe (SEXE), le nombre de personnes travaillant avec l'exploitant au champ (TRAV), le nombre de personnes nourries (NBRNOR), la taille du ménage (TAIL) et le statut social (STATSO) de l'exploitant sont les déterminants de l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production du riz dans le milieu d'étude.

Par ailleurs, l'analyse de l'adaptabilité des termes de crédit offerts par les IMF montre que les taux d'intérêt sont compatibles aux besoins de financement de la riziculture lorsque les producteurs appliquent bien les nouveaux paquets technologiques vulgarisées. Par contre, aussi bien les montants de crédit octroyés par les IMF du milieu que les échéances de remboursement appliquées et les garanties exigées ne satisfont pas aux besoins des riziculteurs dans l'adoption des nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le milieu d'étude.

Sur la base de tous ces constats, quelques suggestions ont été faites. Nous proposons :

A l'endroit des acteurs la filière riz :

- Un meilleur appui technique des riziculteurs sur l'utilisation des nouveaux paquets technologiques afin de permettre une meilleure adoption de ceux-ci à travers le respect des recommandations de la recherche en la matière.

101

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

- Une diversification des sources d'approvisionnement en intrants (semences, engrais et produits phytosanitaires) afin de permettre aux producteurs d'avoir accès à ces intrants à tout moment et une subvention si possible des coûts d'acquisition de ces intrants afin de faciliter un meilleur accès aux producteurs.

A l'endroit des institutions de micro finance :

- Nous suggérons qu'elles offrent dans ce cadre des produits financiers standardisés qui tiennent compte des besoins des riziculteurs pour l'adoption de ces paquets technologiques. Par ailleurs des calculs de viabilité de prestations des IMF sont indispensables afin d'assurer une offre durable des produits financiers.

Cependant, la présente étude ne prend pas en compte dans la définition des catégories d'adoptants des paquets technologiques, le respect ou non par des producteurs, des moments d'application des différents types d'intrants. Une étude incluant cet aspect permettra donc de mieux cerner le niveau d'adoption des nouveaux paquets technologiques.

102

Contribution de la micro-finance à l'adoption de nouveaux paquets technologiques de production de riz dans le département des Collines

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.