WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude de l'efficience des marchés financiers; applications au tunindex 20.

( Télécharger le fichier original )
par Firas /Ghalia BACCAR / MAHBOULI
Institut des hautes études commerciales de Carthage (IHEC Carthage) Tunisie. - Master finance d'entreprises et des marchés 2012
  

précédent sommaire suivant

Conclusion

Ce chapitre s'est attaché à soulever les principales caractéristiques et les diverses interrogations liées à l'hypothèse d'efficience des marchés financiers, qui a constitué dès son apparition le pilier de la théorie financière. En effet, cette hypothèse souligne que les prix des actifs reflètent à tout instant toute l'information disponible sur cette action.

Toutefois les marchés ont connu, suite à quelques phénomènes, des périodes d'écartement des prix de leurs valeurs fondamentales. Nous avons donc, dans ce chapitre, essayé de vérifier l'efficience du Tunindex 20 sous sa forme faible grâce à la mise en oeuvre de tests empiriques liés à l'autocorrélation.

Sur la base des tests menés dans ce chapitre, nous pouvons affirmer l'inefficience du Tunindex 20 vu la significativité des autocorrélations entre ses rentabilités dans différents ordres. Or en détaillant l'étude, et en testant l'autocorrélation de premier ordre d'une part entre les rentabilités des titres de l'indice, et d'autre part les rentabilités de l'indice par fraction d'année, nous avons pu en conclure que l'inefficience peut dans certains cas être partielle ou périodique. En effet, certains titres d'un marché inefficient peuvent avoir des autocorrélations non significativement différentes de 0, ce qui remet en cause l'inefficience totale. D'autre part, un marché inefficient pendant une période, peut ne pas l'être significativement en testant l'efficience dans des sous périodes et vice versa.

De ce fait on ne peut pas affirmer que le Tunindex 20 est parfaitement inefficient sous la forme faible, au vu de la non significativité de quelques résultats trouvés.

Plusieurs théories reposent sur l'efficience des marchés et parmi elles l'approche moderne de portefeuille de Markowitz.

Nous allons procéder dans le chapitre suivant à la construction d'un portefeuille efficient à partir des titres du Tunindex 20, en se basant sur l'approche de Markowitz.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.