WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Madagascar vers une croissance inclusive au développement durable.

( Télécharger le fichier original )
par Patrick BE
Toamasina Madagascar - Maîtrise 2016
  

précédent sommaire suivant

ABSTRACT

Theoretically, especially as the currents of thoughts interventionist (J.M. Keynes, 1936), the state plays three roles in the economy: regulator, producer and redistributor. The entire population questioned about the latter role in the sense that the benefits of economic growth are shared inequitably.

How then motivate individuals to produce more if they can not touch or enjoy the fruits of their work with dignity? How can they contribute to the sustainable development process in addressing this problem?

This work aims to study the inclusive growth as a key instrument for sustainable development in Madagascar trying to give some suggestions to that end. Note that inclusive growth is an intermediate objective for sustainable development which itself is an extreme goal of all countries of the world.

1

INTRODUCTION

La question de la croissance et des inégalités est une vieille préoccupation dans les pensées économiques et les débats politiques préoccupant de nombreux pays en développement. Madagascar, étant parmi ces derniers, est confronté aux différents problèmes aussi bien sur le plan politique1 qu'économique2 qui se répercutent par la suite dans le domaine social.

Différentes politiques de développement successives ont été initiées à Madagascar dont le PAS (Politique d'Ajustement Structurel), le DCPE (Document Cadre de la Politique Économique), le DSRP (Document Stratégique pour la Réduction de la Pauvreté) ou le MAP (Madagascar Action Plan), néanmoins celles-ci n'ont pas apporté les résultats escomptés. Les crises répétées, aggravées par les problèmes de la mauvaise gestion politique, sont les témoins de cette inefficacité accentuant ensuite les inégalités sociales et le déséquilibre régional.

Aujourd'hui, face à la persistance de ces problèmes, la question du développement économique et plus particulièrement le problème de sa durabilité se pose avec acuité. Toutefois, pour parvenir à ce développement durable la croissance économique est une condition sine qua non car comme disait François PERROUX : « Prendre en considération le développement c'est faire comprendre le risque de la croissance sans développement. »3.

Cependant, au moment où la croissance économique est présente, elle ne peut à elle seule, appréciée à sa juste valeur, conduire un pays au développement. Arrivé à ce stade, il suffit juste de faire en sorte que ce développement soit soutenu, durable afin d'être aux avantages des générations futures. Donc, il est d'autant plus capital que souhaitable de savoir choisir un bon type de croissance pour rendre les retombées de celle-ci équitablement partagées dans la société toute entière pour les générations présentes et futures.

Le fait de comprendre que le développement durable ne s'obtient pas par une simple élévation de la croissance économique mais est dépendant du choix du type de croissance à

1 2009-2013 : crise politique meurtrière pour l'économie malgache qui a provoqué des pertes des marchés exportateurs dont le textile, l'artisanat et le tourisme.

2 Chômage et persistance de la pauvreté, jamais résolus jusqu'à présent.

3 François PERROUX, Pour une philosophie du nouveau développement, Aubier/Presses de l'Unesco, Paris, 1981, p 47.

2

entreprendre nous a amené à choisir le thème de notre mémoire qui s'intitule : « Madagascar vers une croissance inclusive au développement durable ». La croissance inclusive est un type de croissance dont le citoyen est au coeur des préoccupations dans le processus de développement.

Dans ce contexte, nous sommes conduits à nous poser la question suivante : Dans quelle mesure la croissance inclusive serait-elle un élément clé au processus de développement ?

Par rapport à ce type de croissance et également à l'amélioration de son taux, le développement de Madagascar s'apercevra nettement et ce, dans une période étendue qui permettra aux générations futures de pouvoir satisfaire pleinement leurs besoins.

Ce travail aura pour finalité de comprendre l'importance de l'orientation d'une trajectoire de développement à partir de la croissance inclusive afin d'appréhender les impacts de celle-ci sur le peuple malgache et le devenir des générations futures.

Concernant la méthodologie, nous avons essentiellement puisé nos références à partir du Rapport sur le cadre de l'OCDE pour une croissance inclusive lors d'une réunion du conseil de l'OCDE au niveau des ministres à Paris le 06 et 07 Mai 20141. Nous avons aussi consulté le centre de documentation du Ministère de l'Économie et du Plan de Madagascar, l'Institut National de la Statistique de Madagascar, la Bibliothèque Nationale de Madagascar et d'autres2 encore. Le Guide de rédaction d'un mémoire de maîtrise de la Faculté de Droit, des Sciences Économiques, de Gestion et de Mathématiques, Informatique et Applications de l'Université de Toamasina (mars, 2008) a pareillement constitué un atout très important tant pour le mode opératoire de la réalisation du mémoire que pour sa rédaction.

Ce travail comporte deux parties. La première concerne les notions de la croissance inclusive et du développement durable. La seconde se focalise sur la croissance inclusive comme étant un instrument du développement durable.

1 Disponible en version électronique sur www.oecd.org/fr/rcm/IG_MCM_FRENCH.pdf, Consulté le vendredi 26 décembre 2014, 20:02:02.

2 Institut Français de Madagascar (IFM), Centre de Recherches, d'Études et d'Appui à l'Analyse Économique à Madagascar (CREAM).

NOTIONS SUR LA CROISSANCE INCLUSIVE ET

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)