WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Madagascar vers une croissance inclusive au développement durable.

( Télécharger le fichier original )
par Patrick BE
Toamasina Madagascar - Maîtrise 2016
  

précédent sommaire suivant

PARTIE I:

La croissance inclusive constitue aujourd'hui un objectif (intermédiaire) majeur pour la plupart des États. En effet, elle offre la possibilité à toutes les couches de la société de participer à la réalisation des performances économiques (la croissance). Le développement durable est, quant à lui, un objectif (extrême) de nombreux pays. Cette partie se focalise en premier lieu sur les concepts théoriques de cette croissance inclusive et du développement durable et, de donner en second lieu les liens existant entre ces deux notions.

5

CHAPITRE I : CONCEPTS THÉORIQUES DE LA CROISSANCE INCLUSIVE
ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Les notions de la croissance inclusive et du développement durable sont toutes deux des notions qui prônent une croissance économique partagée à tous et le développement pour tous et aux futures générations.

SECTION I : LA CROISSANCE INCLUSIVE

Vers le milieu des années 20001, nous nous sommes mis à défendre l'idée d'une croissance inclusive, capable d'assurer au plus grand nombre une répartition plus équitable des bienfaits de la croissance.

La croissance inclusive est fondée sur l'idée selon laquelle la croissance économique est importante mais pas suffisante pour générer une augmentation durable du bien-être, qui suppose un partage équitable des dividendes de la croissance entre individus et groupes sociaux. Dans le même temps, il est de plus en plus largement admis qu'au-delà du revenu et de la richesse, le bien-être dépend aussi de facteurs non monétaires, comme la santé et le niveau d'instruction. Par conséquent, le niveau et la répartition de ces facteurs non liés au revenu sont des aspects fondamentaux de la croissance inclusive qui en font un concept multidimensionnel. En outre, pour être pertinente, la croissance inclusive doit se prêter à des initiatives concrètes, pour que les responsables publics puissent mieux comprendre les arbitrages et les complémentarités entre domaines d'action, et cerner les outils à employer pour obtenir des améliorations tant du niveau que de la distribution des résultats monétaires et non monétaires. C'est pourquoi il est important d'examiner simultanément, et non une par une, les différentes dimensions de la croissance inclusive.

I : Définition de la croissance inclusive

En matière de croissance inclusive, les mots n'ont pas de sens, ils n'ont que des usages. L'économiste qui parle de croissance inclusive n'en a pas la même lecture que le

1 Les premiers résultats en termes de possibilités d'une croissance inclusive ont été présentés lors de la Conférence de l'Université des Nations Unies à Helsinki (Capitale de la Finlande) en Septembre 2013 et à la Conférence Annuelle de la Banque Mondiale à Paris (Capitale de la France) en Juin 2014.

6

philosophe, le politique ou le législateur ce qui la rend ambigüe. Chaque groupe humain apporte sa touche à la notion, source d'enrichissement mais aussi de confusion. Le problème n'est pas le mot croissance mais plutôt l'épithète inclusive.

Malgré les appels réitérés en faveur d'une croissance profitant au plus grand nombre, il n'existe pas encore de définition universellement acceptée de cette croissance inclusive. S'il est assez facile de définir et de mesurer la croissance, il est plus difficile de s'entendre sur ce qui la rend « inclusive ». Il y a d'abord le fait qu'elle doit être dans « l'intérêt du plus grand nombre et pas seulement des pauvres », mais, au-delà de cette notion générale, les ambiguïtés et les désaccords abondent.

1 : Définition étymologique de la croissance inclusive

Selon le Dictionnaire Larousse, le mot inclusif signifie enfermer, comprendre quelque chose d'autre en soi. Donc, la croissance inclusive est une croissance économique qui prend en compte d'autres choses essentielles en plus de l'augmentation du niveau du PIB.

Dans un sens un peu large, on peut définir la croissance inclusive comme celle qui «s'accompagne d'une réduction des disparités de revenus » (Rauniyar et Kanbur, 2010). Selon cette définition, elle se rapproche de la notion relative de CPP à la différence peut-être que sa conception de l'égalité est plus globale et va au-delà d'une définition étroite des pauvres, qui, rappelons-le, ne prend en compte que le revenu et se prête donc beaucoup plus facilement à des mesures.

Dans un sens très large, la croissance inclusive est parfois qualifiée comme « profitant à tous ». Dans ce sens, cette vision laisse entendre que la croissance devrait profiter à toutes les couches de la société, y compris les pauvres, les quasi-pauvres, les groupes à revenus moyens, et même les riches (Klasen, 2010) mais elle est tout aussi problématique, car elle fait apparaître que la question n'est pas seulement de savoir qui profite de la croissance, mais dans quelle mesure et selon quelle répartition, deux facteurs importants qu'il ne faut pas négliger.

7

2 : Définition de la croissance inclusive par des organisations

Différentes organisations ont apporté leur part dans la manière de définir ce qu'est la croissance inclusive, selon leur approche stratégique.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.