WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Transformer les ressources naturelles de la R.D.C. en un levier de la croissance économique durable: quelle politique? quelle gestion?

( Télécharger le fichier original )
par Baudouin-ephraim KINENKINDA MALAMBWE
Université protestante au Congo - ECONOMIE MONETAIRE 2015
  

précédent sommaire suivant

Section 2. Description du secteur minier et des hydrocarbures dans le commerce international.

§2.1 Le secteur minier11

La réforme de ce secteur par l'ouverture aux partenaires privés a permis l'attrait en R.D.Congo de plusieurs filiales des grandes multinationales du monde. Le success story indique la présence au pays des entreprises telles que : TENKE FUNGURUME MINING (FREE PORT McROAN, KOLWEZI COPPER COMPANY (KINROSS-EGMF), KIBALI GOLD, MUTANDA MINING, ASHANTI GOLDFIELD KILO, TWANGIZA MINING, etc.

11 Makanunu L., 2013, Vérification empirique de l'existence du syndrome hollandais dans l'économie congolaise. V a-t-il un syndrome congolais plutôt qu'hollandais ? , UPC/Département des Sciences Economiques, Mémoire de Licence, Kinshasa, p.61

39 | P a g e

Comme nous venons de le voir le secteur minier congolais a un ténor qui pilote tous les autres minerais en l`occurrence le cuivre. En voici son marché et la commercialisation.

? Le marché du cuivre : la folie du métal rouge

Selon l'International Copper Study group de Londres, le prix du cuivre s'envole fortement de 2010 à 2012 et devrait atteindre 12 000 $ la tonne (3115 $ le 4 janvier 2005 ; 10 050 $ le 4 février 2011) car le marché du cuivre est déséquilibré. La forte demande et consommation de cuivre explique la hausse des cours : la Chine représente 40% de la demande soit 45 milliards de dollars par an (2011). Le cours du cuivre est négocié à Londres, à la bourse des métaux (LME, le London Metal exchange fondé il y a 400 ans sous Elizabeth I) et supervise le stockage des lots de cuivre qui sont chaque jour échangés en bourse. Le LME organise et supervise l'équivalent de quelques semaines de consommation de cuivre dans quelque 600 zones de stockage répartis dans le monde entier.

? La consommation de cuivre : la demande explose

Plus de 60% du cuivre est utilisé pour l'électricité et, globalement, il manque sur le marché quelque 400 000 tonnes de cuivre. Au rythme de consommation actuelle, il reste 31 années de réserves de cuivre qui est une ressource non renouvelable. Il y a un stock de 490 milliards de kilos de cuivre sur Terre. Les réserves connues sont surtout au Chili (33%), en Indonésie et aux USA (7% chacun). Depuis plusieurs années, les fonds des investisseurs se sont plutôt tournés vers l'industrie des hautes technologies plutôt que vers l'industrie minière, contribuant ainsi au déséquilibre entre production et consommation de cuivre. La spéculation alimentée par de grandes banques anglaises ou américaines comme JP Morgan, accentue la volatilité et la hausse des cours du cuivre.

40 | P a g e

2.1.1 Prix et tendances sur le marché du cuivre et du cobalt

Dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix, le prix du cuivre dépassait en moyenne12 USD/livre, mais par suite de la demande accrue de la Chine et d'autres pays asiatiques, ce prix est passé aujourd'hui à 1,40 USD/livre (environ 3 100 USD par tonne métrique).

Les analystes prévoient qu'au cours des prochaines années, cette tendance haussière continuera. La production mondiale actuelle de cuivre est d'environ 15 millions de tonnes par an13. Bien que les minerais de cuivre du Chili n'aient qu'une teneur de 1 % en cuivre, contre 4-5 % pour ceux du Katanga, le Chili est désormais le premier producteur de cuivre et représente 40 % de la production annuelle mondiale dans ce domaine14. La demande mondiale de cobalt raffiné a fortement augmenté lors de la dernière décennie, ce qui tient principalement au boom économique de la Chine.

Les prévisions suggèrent qu'en 2015, la demande en cobalt a dépassé 50 000 tonnes et qu'un accroissement supplémentaire devrait être attendu au cours des cinq prochaines années15.

La part de cobalt entièrement raffiné au Katanga étant minime, la Gécamines n'est entrée dans la production mondiale de 2004 qu'à concurrence de 735 tonnes16.

Comme les partenaires de la Gécamines exportent du cobalt avec une concentration de seulement 8-35 %, la plupart de la valeur ajoutée est réalisée en dehors de la RDC, ce qui prive le pays d'une importante source de revenus17.

La majeure partie de la production de cobalt de la Chine, qui représentait 23 % de la production mondiale en 2005, et une grande partie de la production européenne proviennent de substances de base venues de la RDC. On estime par ailleurs qu'en 2005, 75% à 90 % des importations de minerais et de concentrés de cobalt de la Chine venait de la RDC. Le prix du cobalt raffiné est très volatile et a fluctué entre 8 et 26 USD/livre entre le début de 2000 et avril 20047. À la mi-janvier 2006, ce prix était d'environ 14 USD/livre (environ 31 000 USD/tonne métrique)18.

12 http://www.aurresources.com/copper.htm

13 http://www.safehaven.com/article-4280.htm

14 http://www.thecdi.com/cdi/images/news_pdf/Cobalt_News_January_2006.pdf

15 Idem

16 http://www.mineralsuk.com/britmin/cobalt_23Apr04.pdf

17 Idem

18 http://platts.com/Metals/News/7216342.xml?p=Metals/News&S=n

41 | P a g e

Figure n°3 : Evolution du volume de production du cuivre et cobalt de la R.D.Congo de 2006 à 2014

Source : générée sur base des données du tableau n°2

Cette figure nous montre la dynamique du secteur des industries extractives propulsées beaucoup par le cuivre et suivi également par le cobalt. Ainsi comme nous l'avons dit peu avant le cuivre évolue rapidement que le cobalt comme par ailleurs les autres minerais. Cette présence massive a favorisé l'accroissement fulgurant au fil des années (2006 à 2014) de la production minière du pays, laquelle explique l'amélioration spectaculaire des indicateurs macro-économiques du pays.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.