WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Exploitation minière et conflits fonciers. Le cas de la localité de Hiré (Côte d'Ivoire).

( Télécharger le fichier original )
par Cyprien Yao YAO
Université Félix H.Boigny  - Master1 Sociologie spécialité: Environnement 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

6-3-Impacts des difficultés rencontrées sur la collecte des données

Face à ces difficultés rencontrées, plusieurs stratégies ont été mobilisées afin de surmonter toutes les barrières à la réalisation effective de l'enquête pour enfin s'assurer d'une meilleure condition de production des données.

Ainsi, du point de vue de la familiarité avec l'univers social à l'étude, les défis majeurs ont consisté à rompre avec tous les clichés que comporte ce sens commun (BOBO : 2011, p.35, op. cit). Cette rupture avec l'imaginaire populaire local nous a permis d'opérer la distanciation face à l'objet d'étude.Par ailleurs,faut-il ajouter que la connaissance de la langue locale (Dida), des codes de bienséance aussi bien que les affinités et les réseaux de relation auxquels nous appartenons déjà ont constitués des facteurs d'imprégnation et d'intégration. Par conséquent, l'accès aux acteurs et aux informations s'est fait sans difficultés majeures.

En ce qui concerne les difficultés langagières, des explications supplémentaires ont été nécessaires pour la compréhension du sens des questions par les répondants. Nous avons aussi fait recours à un interprètelors des entretiens avec certains acteurs du groupe ethno-culturel Baoulé pour bon le déroulement des entretiens. Cependant, pour éviter l'appropriation du discours par l'interprète, des relances ont été faites en vue de mieux cerner les informations et le sens que leur rattache l'enquêté.

Quant au contexte socio-politique local qui a suscité le refus de soumission aux entretiens, la stratégie mise en place a été de présenter la nature exclusivement académique de notre recherche.

Ce mécanisme mis en place a eu le mérite d'instaurer un climat de confiance avec les enquêtés et de permettre que l'enquête se tienne sans grandes difficultés.

Par ailleurs, face l'indisponibilité de l'autorité administrative locale, la résolution prise a été de faire recours à son adjoint d'autant plus que ce dernier était plus disponible et plus accessible. Notons à ce propos que bien que la substitution du sous-préfet par son adjoint ne puisse prétendre à la richesse desinformations recueillies, cette tentative a néanmoins été heuristique tant cet enquêté auquel nous avons fait recours constitue une des personnes ressources de la question étudiée.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net