WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

àČtude de l'opinion publique sur la réorganisation territoriale en RDC. Cas de la nouvelle province du Lualaba.

( Télécharger le fichier original )
par LEPPERS MBWAMB
Université de Kolwezi - De graduat  2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE IV. COLLECTE ET TRAITEMENT DES DONNEES DE L'OPINION PUBLIQUE SUR LA REORGANISATION DES DISTRICTS EN RDC.

La question ou la nouvelle de la réorganisation territoriale en République Démocratique du Congo secoue chaque jour davantage la tête des habitants de l'ancien Katanga, c'est à dessein, en effet que nous soutenions dans l'introduction que le message du découpage territorial constitutionnel était une pilule amère pour les uns et un ouf des soulagements pour les autres, nous estimons en effet qu'il a encore parmi les habitants de l'ancien Katanga, ceux qui peuvent se retrouver et reconnaitre que le nerf de la nouvelle réorganisation territoriale se nourrit de l'esprit qui a triomphé dans le génie politique de nos pères.

En observant ces derniers temps les humeurs et les événements constatés dans le comportement de nos frères, on en vient à conclure que la nouvelle du découpage territorial partage le village, d'un coté, on peut savoir que la nouvelle constitutionnelle incite les partisans à prophétiser sur la province du Lualaba, Tandis que de l'autre coté, on constate que les opposants poussent des cris de désespoirs, c'est pour cette raison que nous nous sommes permis de partager la douleur des opposants tout en encourageant la joie et la liesse des sympathisants. Aux uns et aux autres, nous avons essayé de dire que nous devons à notre tour faire des progrès dans l'histoire de notre pays, tout en reconnaissant que la chose n'est pas du tout simple!

En effet, si l'enthousiasme des sympathisants se passe de tout commentaire, le pessimisme des opposants attire cependant l'attention de tous. Aux yeux des opposants, en tout cas, le découpage territorial entrainerait la perte du Katanga dans sa dimension initiale, voici comment en quelques mots ils expliquent leur entendement de la réorganisation territoriale :

IV.1. OPPOSITION A CETTE DEMARCHE CONSTITUTIONNELLE

Alors que nous avons toujours veillé à conserver jalousement l'héritage ancestral que nous possédons en commun « notre terre natale est une et indivisible». Selon eux la nouvelle loi tente de nous ôter le fromage de la bouche. N'avions nous pas dit clairement non à Moise KAPENDA TSHOMBE, qui de son vivant, était populaire en cette matière et quand bien même mort, séduit encore chacun de ses nombreux admirateurs séparatistes actuel du Katanga ? N'avions nous pas crier haut et fort contre SENDWE et DIUR qui tentaient eux aussi de créer des provincettes au Nord et à l'Ouest de la province toujours une et indivisible ? En tout cas, on en entant trop depuis l'annonce de la réorganisation territoriale ce qui laisse croire que la destinée de notre terre natale fait tableau.

Une autre frange de la classe politique de l'opposition parle d'une manoeuvre pouvant conduire le pays entier vers une balkanisation.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net