WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

àČtude de l'opinion publique sur la réorganisation territoriale en RDC. Cas de la nouvelle province du Lualaba.

( Télécharger le fichier original )
par LEPPERS MBWAMB
Université de Kolwezi - De graduat  2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV. CHOIX ET INTERET DU SUJET

Les conférences, les débats organisés au sujet du découpage territorial à travers les médias tant au niveau national, qu'au niveau des provinces, les articles publics dans des différents sites internet ont milité pour cette cause. De ce fait, notre travail a un triple intérêt à savoir :

IV.1. L'INTERET PERSONNEL

Son intérêt tient au fait que chercheur que nous sommes, puissions mettre en pratique nos théories apprises tout au long de nos études universitaires et y apporter ainsi notre modeste contribution à l'édification de la science en ouvrant une brèche à tous les chercheurs.

IV.2. SUR LE PLAN THEORIQUE OU SCIENTIFIQUE

Notre population en grande majorité est loin de connaître le contenue de la constitution du 18 février 2006. Nous nous sommes préoccupés, certes, à étudier si cette disposition de fractionner le pays est bien accueillie ne peut causer préjudice à de nouvelles provinces au cas où une bonne étude de conditions viables ne serait pas effectuée, nous en spécifions ensuite que ce sujet cadre bien avec notre formation en Sciences de l'Information et de la Communication, nous sommes appelé à dire tout haut ce que les autres disent tout bas.

IV.3. SUR LE PLAN PRATIQUE ET SOCIETAL

Nous avons voulu interpeller la conscience de la population, les dirigeants politiques, les différents élus du peuple en disant que décréter le découpage sans une étude préalable, c'est aller droit au chaos et aller dans le mur. Nos dirigeants doivent arriver à tirer des leçons de nos propositions.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net