WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le tissu associatif français


par MickaŽl Touil
IUT Nice Fabron - DUT Gestion des Entreprises et des Administrations 2019
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.1.2 Exemple d'un processus d'innovation

Les associations sont des acteurs polyvalents :

- Acteurs de proximité, étant donné leur accès direct à la population et elles peuvent soutenir les politiques. Créer également des solutions pour aider les plus faibles.

- Acteurs de terrain, elles peuvent aisément tester les solutions mises en place afin de voir les résultats en direct.

Grâce à cette double casquette les associations peuvent facilement moduler les solutions en fonction des situations et permettre une régulation très fine des actions.

L'association le RAMEAU à mis en place un exemple de procédure d'innovation :

- La conception : Dans cette étape les besoins doivent être repéré puis analysé, les solutions commencent ainsi à émerger

- L'expérimentation : Une fois les idées sorties, il faut les tester sur le terrain et une adaptation est créer au fur et à mesure des retours.

- La modélisation : Il nous faut alors formaliser les résultats et la solution retenue, étape cruciale pour propager à grande échelle l'innovation,

- L'essaimage : 1ère phase où l'on va déployer sur un grand échantillon l'innovation,

- L'industrialisation : C'est la dernière phase du processus qui va permettre l'intégration de l'innovation dans les moeurs.

Ce système de résolution est un peu similaire au système de création des associations.

Il peut tout de même avoir des risques importants dans les innovations associatives, l'association le RAMEAU nous donne ici une vision du cheminement de l'innovation associative :

- La traversée du désert : Au moment de l'émergence de l'idée d'innovation, la structure associative doit avancer toutes seul et faire murir le projet.

- La vallée de la mort : Période cruciale, c'est ici que les innovations n'ayant pas passé les tests empiriques sont abandonnées.

- La crise de la croissance : Zone de tension au sein de l'association, c'est la première fois qu'elle fait face à un changement d'échelle. Elle doit commencer à réfléchir à des modifications structurelles afin de passer à la prochaine étape.

- Le saut quantique : Dernière partie qui va concerner les projets d'innovation qui vont pouvoir se démocratiser pour un public plus large.

Il est important de comprendre que l'innovation sociale, technologique ou autre est un véritable processus unique, chaque association ou structure peut avec le temps créer de l'innovation. Ici les associations sont au coeur de notre sujet, nous souhaitons donc mettre en avant les avancées qu'elles ont permis grâce à leur présence dans notre société.

Les processus décris ici sont des exemples de processus créés afin d'aider à garantir la bonne marche d'une innovation, il en existe bien d'autre. Aujourd'hui les associations sont aidées par les nouvelles technologies, il est devenu plus simple de faire le pont entre les gens. C'est une nouvelle association qui est née avec internet et les nouvelles technologies, une association connectée qui se veut plus à l'écoute des autres et joignablebien plus rapidement.

Attention néanmoins aux dérives que peuvent engendrer un tel bouleversement, de nouveaux défis attendent les associations, défis humains à ne pas se replier sur elle-même, défi technologique pour permettre la formation de ses bénévoles et défis financier pour armer ses locaux du bon matériel.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net