WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Connaissance, attitudes et pratiques des femmes du quartier Katindo face à  la gestion des latrines.

( Télécharger le fichier original )
par Justin MUNFANO LUKONGE
Université Libre des Pays des Grands Lacs - ULPGL - Grade 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre VI. CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

VI.1. Conclusion

A la fin du présent travail intitulé Connaissances, attitudes et pratiques des femmes du quartier KATINDO face à la gestion des latrines. Pour y parvenir, nous nous sommes posé la question générale suivante Quel est le niveau de connaissances, d'attitudes et de pratiques des femmes du quartier KATINDO face à la mauvaise gestion des latrines ?

Et comme questions spécifiques suivantes :

- Quelles sont les connaissances des femmes du quartier KATINDO sur les latrines comme source d'infections et sur les mesures hygiéniques adéquates des latrines ?

- Quelles sont les attitudes des femmes du quartier KATINDO à l'hygiène des latrines ?

- Quelles sont les pratiques des femmes du quartier KATINDO qui rendent les latrines insalubres?

De là nous sommes arrivés à formuler les réponses anticipées suivantes :

- Les connaissances des femmes du quartier KATINDO sur les latrines comme source d'infections et les mesures hygiéniques adéquates seraient moins élevées.

- Les attitudes des femmes du quartier KATINDO seraient défavorables à l'hygiène des latrines comme le non bouchage du trou, le partage des latrines avec les autres.

- Le non entretien des latrines, le manque de nettoyage régulier, le non déchargement des latrines seraient les pratiques des femmes du quartier KATINDO qui rendent les latrines insalubres.

Eu égard à ce qui précède, l'objectif général que nous nous sommes assignés pour cette recherche était de Evaluer le niveau de connaissances, d'attitude et de pratiques des femmes du quartier KATINDO face à la mauvaise gestion des latrines.

De ce dernier, trois objectifs spécifiques ci-après ont été pris en compte :

- Evaluer les connaissances des femmes du quartier sur les latrines comme source d'infections sur les mesures hygiéniques adéquates.

- Apprécier les attitudes des femmes du quartier KATINDO à l'hygiène des latrines.

- Identifier les pratiques des femmes du quartier KATINDO qui rendent les latrines insalubres.

Pour vérifier les hypothèses que nous nous sommes proposées, les données ont été récoltées à l'aide d'un questionnaire d'enquête semi-structuré administré auprès de trois cent trente-six femmes au sein du quartier KATINDO dont les données ont été traitées sur SPSS (Statistical Package for Social Studies) et saisies sur Word sous Windows7. Mais aussi, il nous a été nécessaire de recourir à une technique d'observation pour identifier le problème

Après le dépouillement, l'analyse, le traitement et interprétation des données, nous avons aboutit aux conclusions suivantes :

- Pour ce qui concerne les connaissances, la majorité des femmes du quartier connaissent certaines mesures hygiéniques et utilisent pour la plus part de l'eau en permanence dans leurs latrines.

- Partant des attitudes, Les résultats de la présente étude nous poussent dire que plus de la moitié des femmes ont une attitude plus ou moins mauvaise face à la gestion des latrines.

- Concernant les pratiques des répondants face à la consommation de l'eau, les résultats de cette recherche nous amènent à dire que les femmes du quartier KATINDO ont certaines pratiques comme le nettoyage, la désinfection.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net