WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le traite d'amitié et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso et le renforcement de l'intégration économique sous-régionale


par Ceba Timothée KELY
EENI Global Business School - Doctorat 2020
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Résumé

Cette thèse vise à étudier la contribution de la coopération (TAC) au développement des échanges bilatéraux entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso dans une perspective du renforcement de l'intégration économique sous régionale. La recherche s'appuie sur le modèle de gravité. Tout d'abord, nous analysons les faits stylisés. Ensuite, le modèle de gravité est appliqué et estimé selon plusieurs variantes pour évaluer les déterminants des flux bilatéraux. Les principaux résultats sont : (i) les faits stylisés montrent que les flux commerciaux de la Côte d'ivoire et du Burkina Faso sont en grande partie dirigés vers leurs partenaires occidentaux et asiatiques ; (ii) les coefficients des variables traditionnelles du modèle de gravité sont globalement de signes attendus ; (iii) le faible niveau de revenu par habitant et la faible diversification productive expliquent la faiblesse des exportations entre la Côte d'ivoire et le Burkina Faso ; (iv) les variables de contrôles influencent faiblement le commerce bilatéral ; (v) la baisse de l'inflation augmente faiblement le commerce bilatéral. Ainsi, même si le TAC contribue au renforcement de l'intégration entre la Côte d'ivoire et le Burkina Faso, les effets restent encore faibles.

Mots clés : Traité d'Amitié et de Coopération, Intégration économique, Commerce international, Modèle de gravité, Côte d'Ivoire, Burkina Faso.

Abstract

This thesis aims at studying the contribution of cooperation (TAC) to the development of bilateral trade, with a view to strengthening the economic integration of Côte d'Ivoire and Burkina Faso. The research is based on the gravity model. First, the study focuses on analyzing the stylized facts and then goes out of its way to apply the gravity model and estimate in several variants to assess the determinants of bilateral flows. The main results are: (i) the stylized facts show that trade flows from Côte d'Ivoire and Burkina Faso are largely directed towards their Western and Asian partners; (ii) the coefficients of the traditional gravity model variables are generally expected signs; (iii) the low level of per capita income and low productive diversification explain the low level of exports between Côte d'Ivoire and Burkina Faso; (iv) control variables have a weak influence on bilateral trade; (v) Higher inflation increases bilateral trade. Thus, even if the TAC contributes to strengthening integration between Côte d'Ivoire and Burkina Faso, its effects remain weak.

Key words: Treaty of Friendship and Cooperation, Economic Integration, International Trade, Gravity Model, Côte d'Ivoire, Burkina Faso.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net