WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La république populaire de Chine comme partenaire au développement de la république du Sénégal: Enjeux et perspectives

( Télécharger le fichier original )
par Moustapha Sokhn A DIOP
ENA - BREVET ENA 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2.1. LE CONTEXTE SOCIAL ET HUMAIN ET PERSPECTIVES

La population du Sénégal était estimée à 11,5 millions d'habitants en 2006, soit une densité moyenne de 58 habitants au km². Cependant, la plus grande partie de la population est concentrée sur la côte et les zones de culture de l'arachide au centre. Au début des années 1990, le taux de croissance annuelle de la population était de 3,3 %. En 2006, l'espérance de vie s'élevait à 55 années pour les hommes et à 59 années pour les femmes.

A. LES ETHNIES ET LANGUES AU SÉNÉGAL

Le Sénégal à l'instar de beaucoup d'autres pays ouest africains est composé d'une multitude de groupes ethniques. L'ethnie dominante est la composante Wolof. La langue wolof est la plus parlée au Sénégal et est en passe de devenir la langue officielle. Ils se situent à l'ouest du Sénégal dans les régions de Thiès, Dakar, Diourbel et une partie de Louga. Nous avons ensuite celle Peul et toucouleur les trouve majoritairement au nord du Sénégal dans les régions de Saint-Louis et Matam. Ils sont également présents à l'est notamment dans le Boundou et au sud-est du pays. Les toucouleurs se sont sédentarisés tandis que beaucoup de Peuls pratiquent le nomadisme quand ils suivent leurs troupeaux à la recherche de pâturage. Les sérères sont moins nombreux que les wolofs et on les trouve en général au Sine-Saloum (régions de Fatick et Kaoloack). Le poète et Président Sénégalais, Léopold Sédar Senghor a rendu célèbre la culture sérère dans la plupart de ses poèmes.

Les Soninké sont un peuple très ancien car leurs origines remontent au-delà de Wagadou communément appelé Empire du GHANA. Il est considéré comme étant  le premier empire structuré de toute l'Afrique Noire. Aussi longtemps que les anthropologues puissent remonter le temps, ses origines remontent du côté de la NUBIE.  Les anthropologues, historiens et ethnologues s'accordent considèrent que le royaume existait déjà au VIème siècle8(*).

Depuis quelques années, une fraction de la Casamance mène une lutte afin d'obtenir leur indépendance. La population de la Basse Casamance, d'une superficie de 7.340 Km2, est estimée à environ 550.000 habitants (6% de la population du Sénégal). Elle est composée de plusieurs ethnies dont les principales sont les Diolas, les Mandingues et les Peuls. Mais aussi les Wolofs, Lébous, Sérères, Baïnuks, Mandjaks, Mancagnes et Balantes qui représentent 20% de la population.

* 8 www.sénégalaisementvotre.com

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.