WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Septicemie et choc septique

( Télécharger le fichier original )
par Ayman Makki
Université Libanaise - Maitrise en sciences de Laboratoire 2007
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Septicémie

Et

Choc septique

Dédicace

A nos parents

Qui n'ont jamais cessé de nous soutenir et encourager dans les études.

Que le Seigneur vous bénisse et vous accorde une longue vie !

Remerciement

Tout d'abord, nous tenons présenter nos remerciements avec une profonde reconnaissance et gratitude à la directrice de notre recherche, Dr. Soraya Talhouk pour tous ses précieux conseils donnés au cours de l'année, nous permettant de réaliser au mieux ce mémoire et qui nous a fait bénéficier de son expérience.

Nous tenons aussi à remercier profondément les membres du jury, les Professeurs Mohamed Skandarani et Zeina berjawi, pour leurs conseils et leurs regards critiques. Nous allons les prendre en compte dans la réalisation des travaux futurs.

Nous tenons à remercier ici les personnes qui, par leurs conseils, leurs aides et leurs encouragements ont contribué à l'aboutissement de ce travail.

· Dr. Elias Chamoun, doyen de la faculté de santé publique à l'université libanaise.

· Dr. Fatina Alayly, directrice de FSP section 1.

· Dr. Mohamed Skandarani, Chef de département des sciences de laboratoire.

· M. Samira Ghotmeh, Coordinatrice dans le département des sciences de laboratoire.

· Dr. Mohamed Haydar, chef de laboratoire à l'hôpital Bahman.

· Dr. Hosni Yazbek, chef de laboratoire à l'hôpital Rassoul-AL-Aazam.

· Dr. Sanaa Ismail, chef de laboratoire à l'hôpital Zahraa.

· DR. Joud Haydar, chef de laboratoire à l'hôpital RHUH.

Résumé

La septicémie est la présence des microorganismes viables dans le sang détecté en réalisant des hémocultures positives avec association des signes généraux (fièvre, parfois hypothermie, tachycardie, altération de l'état général) ; la septicémie s'aggrave en choc septique, causé par la présence de quantités massives de bactéries dans le courant sanguin. Le choc septique est un syndrome qui consiste en une chute de la tension artérielle, en une altération de la coagulation, et en une atteinte des systèmes organiques, dont les reins, le foie et les poumons.

Ainsi dans notre étude nous avons étudié une évaluation de la fréquence des différentes bactéries causant la septicémie bactériennes dans le grand Beyrouth et leurs types de résistances.

L'analyse a été faite sur 4574 hémocultures positives dans le département de bactériologie de 4 hôpitaux de Beyrouth durant 2 années consécutives 2005 et 2006.

Les bactéries les plus rencontrées durant notre étude sont E.coli, Staphylocoque aureus, Staphylocoque coagulase négative, Klebsiella pneumoniae.

L'étude des résistances des souches bactériennes isolées à l'antibiotique a montré des résultats compatibles entre les différents hôpitaux suivant la même période étudiée.

· Augmentation d'E. coli (BLSE).

· Augmentation de Klebsiella pneumoniae (BLSE).

· Diminution de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline.

Les conclusions :

1. Toute hémoculture positive ne correspond pas à une septicemie à cause de la présence des contaminations.

2. Le pourcentage de Klebsiella pneumoniae (BLSE) augmente rapidement beaucoup plus qu'E.coli (BLSE) d'une année à l'autre.

sommaire suivant






La Quadrature du Net

Ligue des droits de l'homme