WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Génération dynamique d'interfaces spécifiques dans l'exploitation des processus d'ingénierie logicielle en apprentissage

( Télécharger le fichier original )
par Claude Albert MOGHOMAYE
Ecole Polytechnique Yaoundé CAMEROUN - DEA en Sciences de l'Ingénieur option Génie Logiciel 2004
  

précédent sommaire suivant

Sigles & Abréviations

BC : Base de Connaissances

BCPD : Base de Connaissances des Processus de Développement BD : Base de Données

BF : Base de Faits

BR : Base de Règles

CASE : Computer Aided Software Engineering

CIAO : Conception Intelligement Assistée par Ordinateur DTD: Document Type Definition GUI : Graphic User Interface

IHM : Interaction Homme-Machine MVC: Modèle Vue-Contrôleur OCL : Object Constraint Language

PERSEE : Perform Software Engineering on Education

RAS : Reusable Asset Specification

ROSE : Reusable Object for Software Engineering

RUP : Rational Unified Process SMA : Système Multi-Agents

SPEM : Software Process Engineering Metamodel

UML: Unified Modelling Language

XUL : XML-based User Interface Language XML : eXtensible Markup Language

Chapitre 1

Introduction

"Birds of a feather flock together"~ Old English adage

1.1 Assistance au déroulement des processus

Les processus de développement : assistance au déroulement, l'association est peut-être de trop, moins qu'on ne pourrait le croire. En effet, entre la nécessaire assistance avec des formations à la demande ou de la documentation et l'assistance fournie par les outils CASE', le chemin vers l'assistance active au déroulement des processus d'ingénierie logicielle est encore étroit. On progressera encore du côté des outils CASE, certes! On augmentera les formations et l'accès à la documentation, sürement! Pour autant, il n'y a guère de doute que l'assistance active restera indispensable et conquèrera un bon nombre d'ingénieurs du Génie Logiciel. Dans une proportion peut-être moindre il est vrai.

Déjà une décennie plus tôt, Nacer Boudjilida2 s'était interessé à ce domaine et avait élaboré un métamodèle d'assistance au déroulement des processus d'ingénierie logicielle. Par la suite, la multiplicité des processus n'a fait qu'apporter beaucoup d'eau à ce moulin. Car si cet article avait amené beaucoup à revoir la stratégie d'assistance, elle est demeurée du domaine de la spécification. Une décennie plus tard, devant l'intérêt de plus en plus croissant car mobilisant actuellement l'élite de recherche dans le Génie Logiciel, nous nous y sommes interessés pour la mettre en oeuvre.

Ainsi, assister était synonyme de guider, fournir des explications et contrôler les intervenants dans un projet au déroulement (mise en oeuvre réelle vs description linéaire). Cette assistance nécessitait d'élaborer les BCPD3, de les exploiter à l'aide d'un système d'assistance active. Pour plus de détails sur la nécessité d'utiliser des système à base de connaissances

'Computer Aided Software Engineering

2Modelling of Software Process Assistance, http :// www.loria.fr/ nacer/MyPubli.html 3Base de Connaissances des Processus de Développement

pour l'apprentissage, le lecteur se reportera à l'article de A. Stutt [Stutt 1997]. Nous présentons donc les BCPD4 dans la suite, ainsi que le système d'assistance.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy