WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Traitement des scolioses par la médecine physique et réadaptation

( Télécharger le fichier original )
par Fifi LUYEYE
Université de Kinshasa (RD Congo) - Licenciée en Médecine Physique et Réadaptation 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.5. Souplesse du rachis au cours du traitement physique

Un rapport de 4 à 1 était démontré dans la diminution du nombre des patients avec rigidité du rachis entre le 1er mois et le 3ème mois de traitement physique (Figure 19).

%

n=12 n=8 = 3

Mois de traitement physique

Effectif

Figure 19. Evolution de la souplesse du rachis au cours du traitement.

La figure 20 illustre la réussite du traitement physique par correction de la courbure de la colonne vertébrale chez une patiente scoliotique.

Figure 20. Correction de la courbure de la colonne vertébrale.

3.6. Force musculaire et traitement physique

L'amélioration de la force musculaire (présence de la contraction musculaire normale) a été réalisée dans un rapport de 1 à 5 entre le 1er mois et le 3ème mois de traitement physique (Figure 21).

%

n=12 n=9 =4

Mois de traitement physique

Effectif

Figure 21. Nombre des patients avec absence de contraction musculaire ( ) et présence de forte contraction musculaire ( ) au cous du traitement physique.

3.7. Influence du sexe et de l'âge

L'âge et le sexe n'avaient aucune influence significative (p>0,05) sur la taille, la douleur, la souplesse du rachis et la force musculaire (résultats non présentés).

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net