WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Traitement des scolioses par la médecine physique et réadaptation

( Télécharger le fichier original )
par Fifi LUYEYE
Université de Kinshasa (RD Congo) - Licenciée en Médecine Physique et Réadaptation 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.3. Population d'étude

Etaient éligibles, les patients souffrant de la scoliose.

Pour des raisons d'ordre financier, un échantillon arbitraire en non aléatoire de 15 patients avec dossiers médicaux complets étaient inclus dans la présente étude.

Les enfants souffrant de la scoliose âgés de 11 à 20 ans étaient inclus dans la présente étude.

2.4. Autre matériel

Les outils utilisés étaient les suivants :

1. des tapis ;

2. des moufles ;

3. un fil à plomb ;

4. une balance ;

5. un tabouret ;

6. une toise ;

7. un espalier ;

8. un crayon dermographique ;

9. un mètre ruban ;

10. un bâton de commandement ;

11. quatre stylos à bille ;

12. un crayon ;

13. une gomme ;

14. un miroir ;

15. une règle plate ;

16. une table de consultation ;

17. des fiches de récolte des données ;

18. les dossiers des patients ;

19. un goniomètre.

2.5. Approche méthodologique

2.5.1. Choix et collecte des paramètres d'intérêt

Les paramètres suivants ont constitué les indicateurs de choix de la présente étude :

- la douleur ;

- la taille ;

- la gibbosité ;

- la force musculaire ;

- la souplesse du rachis.

2.5.2. Techniques des mesures et bilan musculaire

2.5.2.1. Mesures anthropométriques

Une balance avait servi de matériel pour la prise de poids de nos sujets. La mesure était prise à jeun, les sujets étaient légèrement recouvert d'un slip est exprimé en kg.

La taille a été mesurée en cm chez les patients déchaussés en position debout se tenant droit, l'occiput, les omoplates, le bassin, le talon et les mollets en contact avec la toise. Elle a été lue à 1 cm près, après avoir glissé la règle de la taille sur la tête du patient.

Concernant la taille assise, le sujet était assis sur un tabouret de plus ou moins 40 cm, dos plat et vertical contre le mur, était prise à l'aide d'un ruban métrique.

2.5.2.2. Bilans

2.5.2.2.1. Bilan musculaire

Le bilan musculaire global a été retenu pour apprécier la force et l'état des muscles des sujets par l'utilisation des mouvements. Il était réalisé grâce au testing musculaire. La cotation est donnée selon ce barème :

0 : aucune contraction musculaire visible

1 : contraction musculaire sans mouvement

2 : mouvement dans toute l'amplitude sans pesanteur

3 : mouvement dans toute l'amplitude contre pesanteur

4 : mouvement contre résistance faible

5 : force musculaire normale.

2.5.2.2.2. Bilan articulaire

Le bilan articulaire a été retenu pour la mesure de la gibbosité et était évaluée à l'aide de goniomètre de LABRIQUE qui a servi comme matériel pour la prise des mesures.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net