WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs de risque cardiovasculaire, maladies cardiovasculaires et gradient social en milieu professionnel (cas de la Société Nationale d'Electricité)

( Télécharger le fichier original )
par Joséphine NKOY BELILA
Université de Kinshasa (RD CONGO) - Spécialiste en médecine interne 2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2.6 Glycémie et diabète sucré

La glycémie varie de 41 mg/dL à 500 mg/dL dans la population d'étude avec une moyenne de 105,9 + 46,5 mg/dL.

Sur cet ensemble des sujets, 15,1% (n = 47) présente le diabète sucré.

3.2.7 Paramètres électrocardiographiques

Le rythme est sinusal chez la majorité de participants (99,7%; n= 296). Mais il existe une fibrillation auriculaire chez 0,3% de sujets (n = 1).

La fréquence cardiaque varie de 45 battements/minute à 130 battements/ minutes avec une moyenne de 73,3 + 12,4 battements/minute.

L'axe électrique de QRS varie de -90 à 120° avec une moyenne de 26,8 + 36,9·. La distribution de l'axe électrique de QRS (médiane = 30° et mode à 60°) de la population (26,3%; n = 78) d'étude présente une déviation axiale gauche (axe QRS compris entre 0 et -90°).

Quarante deux sujets (14,1%) présentent un hémibloc antérieur gauche (HBAG).

Quatre vingt-un sujets (27,3%) présentent une hypertrophie du ventricule gauche (HVG).

3.2.8 Maladies cardio-vasculaires par athérosclérose

L'accident vasculaire cérébral séquellaire est présent chez un sujet (0,3%).

L'insuffisance coronaire électrocardiographique (présence d'onde T (-) et sous décalage du segment ST) est prévalente chez 8,6% des sujets (n = 25/291).

L'infarctus du myocarde séquellaire (onde Q pathologique) est présent dans 11,3% des tracés électrocardiographiques (n = 33/291).

Globalement, la maladie coronaire ou cardiopathie ischémique, est estimée à 19,9% de cette population au travail.

3.2.9 L'hérédité

L'histoire familiale d'HTA est rapportée chez 27,9% (n = 93/333) parmi les ascendants et 23,3% (n = 77/333) parmi les collatéraux.

L'histoire familiale de diabète sucré est respectivement présente chez 11,7% (n = 39/333) et chez 8,7% (n = 29/333) parmi les ascendants et les collatéraux.

Les antécédents d'A.V.C familial sont rapportés chez 6,9% d'ascendants (n = 23/333) et chez 2,1% de collatéraux (n = 7/333).

L'histoire de cardiopathies familiales est rapporté chez 9,6% des ascendants, et collatéraux confondus (n = 32/332).

3.2.10 Stress

La prévalence de personnes stressées est de 72,9% (n = 240/329).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net