WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs de risque cardiovasculaire, maladies cardiovasculaires et gradient social en milieu professionnel (cas de la Société Nationale d'Electricité)

( Télécharger le fichier original )
par Joséphine NKOY BELILA
Université de Kinshasa (RD CONGO) - Spécialiste en médecine interne 2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.3 Niveau socio-économique (NSE) et facteurs de risque

3.3.1 Faible activité physique pour aller au travail

Sur 334 participants, 297 (88,9%) vont au travail en automobile et se répartissent selon le gradient social de manière inégale et significative (p < 0,01) entre les différentes catégories de niveaux socio-économiques:

· faible avec 58 sujets (54,1%);

· moyen avec 63 sujets (62,1%);

· élevé avec 105 sujets (84%).

3.3.2 Tabagisme et alcoolisme

La figure 12 répartit le taux d'alcoolisme et de tabagisme par niveau socio-économique. Il existe une relation significative (p < 0,05) et curvilinéaire en forme de U (V) entre l'alcoolisme et le N.S.E .

Par contre, les taux de tabagisme par cigarette se repartissent de manière identique (p > 0,05) à travers les catégories de N.S.E.

p > 0,05

p < 0,05

Figure 12. Alcoolisme, tabagisme par cigarette et niveau socio-économique

3.3.3 Stress

Il existe une association positive et très significative (p < 0,0001) entre le taux de stress et le N.S.E: le taux le plus élevé se trouve dans la catégorie avec niveau socio-économique élevée (tableau 12).

Tableau 12. Stress et niveau socio-économique chez 240 sujets sur un ensemble de 329 participants

Niveau socio-économique

Stressés

 

n

%

Faible

Moyen

Elevé

60

73

107

56,6

73

87

Chi-carré, p

 

< 0,001

 

3.3.4 Pouls, fréquence cardiaque. et axe électrique de Q.R.S

Le tableau 13 présente les associations, non significatives (p > 0,05) existant entre le pouls, la fréquence cardiaque, l'axe électrique de QRS et le NSE.

Tableau 13: Pouls, fréquences cardiaque à l'électrocardiogramme et axe électrique de QRS

Niveau socio-économique

Pouls battements/min

Fréquence cardiaque/min

Axe électrique QRS, 0°

Faible

Moyen

Elevé

78,9 + 11,1

79,2 + 12,2

80,1 + 12,9

73,2 + 11,7

72,4 + 12,4

74 + 12,9

26,4 + 39,1

27,1 + 37,8

26,8 + 34,8

ANOVA, p

NS

NS

NS

 

NS = non significatif, p > 0,05

3.3.5 Pression artérielle

La pression artérielle systolique tend à augmenter avec le N.S.E mais sans différence statistiquement significative (p > 0,05), alors que la P.A.D est positivement et significativement (p < 0,01) associée au N.S.E (Figure 13).

Faible Moyen Elevé

ANOVA,

p > 0,05

ANOVA,

p < 0,001

Figure 13. Pression artérielle (systolique = PAS et diastolique = PAD) et niveau socio-économique

Toutefois, le revenu mensuel, une composante continue du N.S.E est corrélée de manière positive et très significative (p < 0,001) aussi bien à la P.A.S (r = 0,189) qu'à la PAD (r = 0,215). Alors que la prévalence de l'HTA systolodiastolique présente une association curvilinéaire non significative (p > 0,05) en forme de U avec le N.S.E. (Figure 14).

p > 0,05

Figure 14. HTA systolo-diastolique et niveau socio-économique

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net