WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs de risque cardiovasculaire, maladies cardiovasculaires et gradient social en milieu professionnel (cas de la Société Nationale d'Electricité)

( Télécharger le fichier original )
par Joséphine NKOY BELILA
Université de Kinshasa (RD CONGO) - Spécialiste en médecine interne 2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION

1. L'inventaire des facteurs de risque cardio-vasculaire au sein de la SNEL démontre leur association avec le gradient socio-économique dans l'éclosion des futures maladies cardio-vasculaires.

2. Ces facteurs de risque cardio-vasculaire sont le sexe masculin, le niveau socio-économique faible, le niveau socio-économique élevé, l'inactivité physique, la migration ruro-urbaine, le tabagisme à la cigarette, l'alcoolisme surtout à la bière, la surcharge pondérale/obésité, l'obésité abdominale, le diabète sucré, l'hérédité, l'HTA et le stress.

3. Il existe une interaction très nette entre les facteurs héréditaires et ceux de l'environnement socio-économique dans la prévalence de ces facteurs de risque et de la maladie cardio-vasculaire.

4. Excepté pour l'obésité très prédominante au sein du niveau de vie socio-économique moyen et pour le diabète sucré également répartir au sein des catégories socio-économiques. Un gradient socio-économique inverse est démontré avec la surcharge pondérale, et l'obésité centrale. Mais une association curvilinéaire existe entre l'alcoolisme, l'HTA, l'insuffisance coronaire et le niveau de vie socio-économique. Les niveaux socio-économiques faible et élevé paraissent les plus susceptibles au risque de maladies cardio-vasculaires.

5. Le taux de prévalence d'obésité, de diabète sucré, d'HTA et des maladies coronaires sont caractéristiques de la transition nutritionnelle et épidémiologique.

6. Ceux-ci sont la conséquence de comportements et style de vie adoptés après migration urbaine et acculturation. Il s'agit de même taux de prévalence du tabagisme à la cigarette et de plus de 50% de stress au sein de catégories socio-économiques.

Recommandations

Au terme de ce travail, les recommandations suivantes s'adressent:

1. Au Ministère de la Santé Publique, de faire sienne les présentes données pour affermir les nouveaux programmes des maladies chroniques non transmissibles et de santé mentale;

2. Aux médecins et aux autres professionnels de la santé, de renforcer auprès de la population l'information, l'éducation et le changement de comportements au sujet des maladies cardio-vasculaires;

3. Aux animateurs de la prévention des maladies au sein du Ministère de Santé Publique et aux chercheurs en matière sanitaire d'emboîter les pas à l'équipe médico-technique ayant collaboré autour du présent travail dans une approche multifactorielle, approche ne considérant plus l'HTA comme seul facteur de risque chez les Noirs Africains;

4. Aux chercheurs, de s'inscrire dans le cadre de leur nouvelle recherches en santé cardio-vasculaire, dans une méthodologie par pallier telle que recommandé par l'Organisation Mondiale de la santé (158). Le premier pallier concerne l'évaluation du questionnaire, le deuxième a trait aux mesures des variables physiques et le troisième aux mesures physiques et aux dosages biochimiques;

5. Aux médecins de la S.N.EL de sensibiliser leurs collègues des entreprises congolaise sur le rôle bénéfique d'une médecine de travail intégrée mettant l'accent sur la prochaine épidémie cardio-vasculaire telle que souligner dans la déclaration de Libreville par les experts internationaux. Ensemble avec les chercheurs et le Ministère de la Santé Publique, les médecins du travail sont priés de convaincre leurs employeurs d'initier le dépistage du tabagisme, d'alcoolisme, d'inactivité physique, d'obésité, du diabète sucré et de l'HTA, aujourd'hui facteurs de risque cardio-vasculaire, mais demain traduit en terme d'AVC, d'insuffisance rénale chronique;

6. Aux autorités de la Santé Publique et aux responsables des entreprises, de doter chaque zone de santé et tout dispensaire, d'entreprise d'un équipement minimum permettant de mesurer le poids, la taille, le tour de taille, le tour de hanche, la fréquence cardiaque et la pression artérielle.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net