WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Facteurs de risque cardiovasculaire, maladies cardiovasculaires et gradient social en milieu professionnel (cas de la Société Nationale d'Electricité)

( Télécharger le fichier original )
par Joséphine NKOY BELILA
Université de Kinshasa (RD CONGO) - Spécialiste en médecine interne 2002
  

précédent sommaire suivant

Figure. 3: Triangle équilatéral d'Einthoven et vecteurs momentanés cardiaques partant

du centre géométrique qu'est le coeur.

Dans ce triangle d'Einthoven, l'invasion ventriculaire la plus précoce se fait dans la partie gauche du septum et c'est un vecteur orienté vers la droite: c'est le moment 1, résultante de potentiel d'origine gauche et droite donnant un axe orienté vers la droite.

Le moment 2 est orienté vers le bas et vers la gauche et donc vers les fibres musculaires les plus longues et les plus épaisses. Dans le moment 3, le potentiel gauche prédomine.

Les vecteurs 4, 5 sont orientés respectivement vers l'arrière, à gauche et en haut, et vers l'arrière et à droite.

Tous ces vecteurs constituent une boucle unissant leurs sommets et formant le vectogramme.

Les variations physico-pathologiques de l'axe électrique sont en fonction de l'importance relative des masses musculaires de ventricule droit ou gauche, la déviation axiale droite ou déviation axiale gauche.

d. Fréquence cardiaque

L'origine de battements cardiaques normaux se situe dans le noeud sinusal de Keith-Flack (Pace-maker), on parle de rythme sinusal. Dans des situations pathologiques, les battements cardiaques peuvent prendre naissance ailleurs:dans l'oreillette, dans le ventricule ou la région nodale.

Les cadences de battements sont de plus en plus lentes au fur et à mesure qu'on s'écarte du noeud sinusal de Keith-Flack.

La cadence cardiaque découle de structures intrinsèques des facteurs d'automatisme (noeud sinusal, noeud auriculoventriculaire, faisceaux de Hiss, les branches du faisceau de Hiss et les réseaux de Purkinje) ainsi que des facteurs extérieurs dont les plus importants sont les facteurs nerveux. Il s'agit du système nerveux orthosympathique et parasympathique (vague). Le système orthosympathique accélère le coeur tandis que le parasympathique le ralentit. La fréquence cardiaque varie physiologiquement dans le sens d'une accélération dans différentes circonstances comme: l'effort, l'émotion, le tabagisme par la cigarette (nicotine). Inversement, le sportif présente une bradycardie physiologique par augmentation du tonus vagal.

précédent sommaire suivant