WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Apport des mathématiques dans la compréhension des phénomènes économiques (Approche sur la theorie de la demande)

( Télécharger le fichier original )
par Michel Kayembe Nsenda
Universite de Lubumbashi - Graduat 2008
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

INTRODUCTION GENERALE

1. Présentation du sujet

A mesure que la mathématisation de la théorie économique devient de plus en plus remarquable et que le champs d'action de l'économie s'élargit davantage, nous avons mené une recherche à ce sujet.

« Apport des mathématiques dans la compréhension des phénomènes économiques (approche sur la théorie de la demande) », c'est le sujet de notre travail.

Ledit sujet traite de l'économie à plusieurs échelles dans un cadre spécifiquement mathématique vue l'importance de celle-ci.

2. Choix et intérêt du sujet

Tout est parti de l'observation de deux tendances idéologiques divergentes, l'une soutenant que les mathématiques sont indispensables à la théorie économique et l'autre affirmant que la théorie économique peut se passer des mathématiques. Cependant, notre étude est menée en rapport avec la première tendance ou courant de pensée.

Ce travail voudrait répondre à certaines exigences en présentant un nombre limité des phénomènes économiques qui mettent en évidence la complexité des faits et introduisent l'analyse économique et montrer comment les mathématiques s'introduisent dans la théorie économique.

L'analyse mathématique des données économiques sur le plan théorique et pratique est le moteur-guide tout au long de ce travail.

Ce travail démontre également que la mathématisation des phénomènes économiques et de leurs relations permet de dépasser la simple énumération des faits pour aboutir à la compréhension dynamique des phénomènes abordés.

3. Problématique

A mesure que l'économie politique acquiert une très grande importance en tant que science, elle fait un appel de plus en plus large aux mathématiques. A ce propos, les mathématiques sont devenues par ailleurs un langage de l'économie.

La définition de l'objet des mathématiques et la situation de cette science dans la théorie économique deviennent une controverse. Plusieurs alternatives s'opposent entre économistes et mathématiciens. Etant dit que les mathématiques ont pour objet, l'étude des propriétés de la grandeur calculable ou mesurable, bon nombre des mathématiciens prétendent que l'économie est une branche des mathématiques.

Cependant, la plupart des économistes modernes pensent que les mathématiques sont une science indépendante mais indispensable à l'économie et certains parlent de l'économie mathématique, terme qui désigne toute théorie économique faisant appel aux mathématiques ou mathématisée et d'autres de l'économétrie1(*).

Depuis plusieurs années, la notion des mathématiques dans la théorie économique demeure une polémique idéologique, car divers courants de pensée donnent leurs considérations à ce propos, lesquelles considérations sont souvent divergentes. Par ailleurs, une tendance affirme que la science économique est indépendante de toute autre science car elle a sa méthodologie propre et peut atteindre son objet sans faire un appel aux mathématiques.

De part notre recherche, une étude générale a été menée en vue d'appréhender la place des mathématiques dans la théorie économique, ainsi la question principale à laquelle nous tenterons de répondre dans la suite est :

« Comment est-ce que les mathématiques permettent-elles à mieux comprendre une théorie ou un phénomène économique ? »

* 1 Science qui a pour objet d'étudier et d'appliquer les méthodes et techniques mathématiques et statistiques à l'économie

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour