WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'Union Africaine: Bilan et perspectives (2001-2008)

( Télécharger le fichier original )
par Popaul FALA MAYU MULEEL
Université de Lubumbashi - Licence en relations internationales 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

INTRODUCTION GENERALE

1. PROBLEMATIQUE ET HYPOTHESE

a) Problématique

Plusieurs définitions sont attribuées au concept problématique. Le dictionnaire universel1(*) la définit comme étant l'ensemble des problèmes concernant un sujet.

Elle est la préoccupation fondamentale du chercheur ou de la recherche. C'est l'ensemble des questions que soulève un sujet d'étude2(*)

A la suite de WENU BECKER, la problématique est l'expression de la préoccupation majeure qui circonscrit de façon précise et détermine avec absolue clarté, les dimensions essentielles de l'objet d'étude que le chercheur se propose de mener. La problématique constitue un facteur essentiel qui permet de faire démarrer toute recherche scientifique en ce qu'elle pose les jalons indispensables qui soutiendront l'entreprise scientifique du chercheur3(*).

Plusieurs chercheurs en relations internationales se sont penchés d'une manière ou d'une autre, à quelques exceptions près, à ce thème de recherche. Nous en citons quelques - uns :

Adingra Prince-Florant MENZAN4(*) en étudiant les enjeux de l'union africaine ; s'est posé la question sur le parti que les Etats et les populations africaines pourraient tirer de l'union africaine ; parti en terme d'avantages, obstacles, défis et voies de réalisation de l'union des Etats du continent africain.

Il pense que le continent africain, dans sa configuration actuelle, présente des faiblesses certaines et ajoute que l'initiative de l'union africaine est heureuse et salutaire car l'union africaine doit rompre avec l'hésitation en engageant l'ensemble des Etats à marcher vers la construction d'une Afrique unie et solitaire qui n'a de frontière que les limites du continent. Cette analyse se démarque de la notre car elle n'exploite qu'un seul aspect de la situation de l'Union Africaine.

Zacharie NKITABUNGI NDAYE pour sa part, en étudiant la question relative à « l'union africaine et la résolution du conflit Erythrée-Ethiopie »5(*), qui est un des grands problèmes de l'union africaine, s'est préoccupé de savoir quelles étaient les mesures prises par l'union africaine pour résoudre ce conflit.

Il répond en expliquant que l'union africaine recommande aux belligérants de cesser les hostilités et de se mettre autour d'une table de négociation. Il renchérit en arguant que l'union africaine participe activement au règlement de tous les problèmes surgissant dans le continent et touchant la paix et la sécurité en envoyant ses représentants dans les diverses rencontres ou réunions avec les autres organisations internationales comme les nations unies et l'union européenne.

La ligne de démarcation par rapport à notre recherche est que rien que l'aspect médiation de conflit et le souci de représentativité des membres de l'UA est présente sans pour autant agir comme il siérait de le faire.

Wilson KARIUKU et OU SA, dans leur article intitulé « Bilan 2007 : L'Afrique de plus en plus indépendante et liée à l'extérieure »6(*) ; estiment qu'après des années de conflit sanglants internes et sous développement économique, l'Afrique cherche, sous la bannière de l'union africaine, à revendiquer sa place juste sur la scène internationale car ; au fur et à mesure que les flammes de guerres se sont éteintes à travers le continent sous les efforts des africains et, les africains sont capables de résoudre leurs problèmes. Cette analyse est un peu trop exagérée car nous pensons que la situation de l'Afrique n'a pas trop évoluée positivement.

Ces trois documents qui précèdent, abordent tous des questions en rapport avec l'union africaine tout en exploitant, chacun, soit la questions des enjeux, de médiation de conflit ou encore en terme d'acteur efficace des relations internationales.

Ces examens se démarquent de notre étude car, nous ne voulons pas exploiter un seul aspect de l'union africaine mais, notre étude tente de dresser un bilan sur l'action de l'organisation panafricaine.

Eu égard à ce qui précède, notre problématique se résume en cette question :

· Quel bilan pouvons-nous dresser de l'Union Africaine et quelles en sont ses perspectives ?

* 1 Dictionnaire universel, hachette édicef, 2002, p.976

* 2 NDABEREYE, N., Syllabus de recherche guide, UNILU, F.S.S.P.A., G1 RI, 1989.

* 3 WENU, B., Recherche Scientifique, Lubumbashi, PUL, 2004, p.13

* 4 MENZAN, A.P., Enjeux de l'union africaine, Mémoire de fin de cycle CMS Diplomatie, ENA Cote d'Ivoire, disponible sur web www.memoireonline.com

* 5 NKITABUNGI, N.Z., L'union Africaine et la résolution du conflit Erythrée-Ethiopie, mémoire de licence,

UNILU, F.S.S.P.A., 2005

* 6 KARIUKU, W. et OU, S., « Bilan 2007 : L'Afrique de plus en plus indépendante et liée à l'extérieure » in XINHUA

du 19 décembre 2007, nairobi. Voir www.frenchxiahua.com

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net