WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à l'amélioration de la procédure d'octroi et de suivi du crédit dans une IMF: cas de l'Agence PAPME

( Télécharger le fichier original )
par Adam AKPOLOU et Lionel ATINDEHOU
Université d'Abomey Calavi- ENEAM - DTS 2007
  

sommaire suivant

INTRODUCTION

Avec la crise bancaire sous-régionale de la fin des années 1980, le nouveau cadre institutionnel mis en place dans les pays de l'Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) et utilisé par la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) dans la conduite de la politique monétaire de l'union, n'a fait que favoriser la prolifération d'un système bancaire informel, plus proche des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des micro- entreprises. Il faut reconnaître que ces «banques» de taille très modeste ont pu mobiliser des ressources très importantes qui ont donné un poids non négligeable aux activités de la microfinance.

Le Bénin peut être cité à titre de pays phare dans cette expansion rapide de la finance décentralisée. Le développement du secteur de la microfinance est dû essentiellement aux institutions mutualistes et/ou coopératives, aux institutions de crédit épargne, aux Organisations Non Gouvernementales (ONG) et à certaines structures d'appui. Devant l'ampleur du phénomène, la BCEAO, en marge de la loi bancaire de l'union qui réglemente l'environnement bancaire dans la zone ouest africaine, a encouragé l'élaboration d'une autre loi portant sur la réglementation des institutions mutualistes ou coopératives d'épargne et de crédit, communément connue sous le nom de loi PARMEC.

Très vite, le secteur de la microfinance s'est considérablement développé avec une croissance d'environ 117% et 110% respectivement pour les ressources collectées entre 1993 et 2003 et les crédits distribués entre 1994 et 2004 (monographie du SFDF 2005 réalisée par la BCEAO). De plus, le volume des crédits distribués par les Institutions de Micro Finance (IMF) au Bénin a atteint à la fin de 2006 plus du quart des ressources mobilisées par l'ensemble du secteur bancaire (LELART ; 2007). Aujourd'hui, il existe des milliers d'IMF dans le monde.

Peu d'entre elles ont atteint la pérennité financière, mais beaucoup espèrent y parvenir. Leur motivation reste avant tout sociale, mais elles espèrent que l'atteinte de la rentabilité leur permettra d'étendre leurs activités bien au-delà de ce que leur permettent les fonds limités versés par l'État ou les bailleurs de fonds. Ce développement leur ouvre la perspective d'une clientèle de plusieurs centaines de millions d'emprunteurs pauvres. Dans ce contexte, les IMF et les bailleurs de fonds qui les financent, accordent une importance croissante aux performances et à l'information financière. Au nombre de ces institutions recherchant sans cesse la performance et l'information financière se retrouve l'Agence PAPME qui est, à ne point douter, l'une des plus grandes IMF au Bénin.

Comme toute structure dynamique, l'Agence se trouve confronter à de nombreuses difficultés qui compromettent dangereusement sa survie et sa pérennité. Notre ambition étant d'être utile de façon significative à la structure qui nous a servi de lieu de stage, tout en étant dans la ligne droite de notre formation, nous nous sommes donnés pour tâche de diagnostiquer les maux qui minent la procédure d'octroi et de suivi de crédit à l'Agence PAPME. Dans cette optique, le thème «Contribution à l'amélioration de la procédure d'octroi et de suivi de crédit dans une IMF : Cas de l'Agence PAPME» fera l'objet de notre étude.

Le travail qui se fera par rapport à ce thème se présentera en trois (03) chapitres :

Ø Chapitre premier : Du cadre institutionnel de l'étude aux séquences de résolution de la problématique de l'amélioration de la procédure d'octroi et de suivi de crédit ;

Ø Chapitre deuxième : Des objectifs de l'étude à la méthodologie de la recherche sur la procédure d'octroi et de suivi du crédit ;

Ø Chapitre troisième : De la réalisation des enquêtes aux conditions de mise en oeuvre des solutions pour une amélioration de la procédure d'octroi et de suivi de crédit à l'Agence PAPME.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !