WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La RDC et le processus d'intégration des pays des Grands Lacs comme voie de sortie de la crise sécuritaire régionale

( Télécharger le fichier original )
par Eric Ntumba Bukasa
ENA (France) - Mastère en Administration Publique 2008
  

précédent sommaire suivant

I.3 Mobilisation de la communauté internationale et lancement du « processus » des grands lacs africains

Devant l'impasse régionale et l'atrocité des affrontements, le contexte de guerre et les ravages qu'il a engendré dans la région des Grands Lacs8(*), en général, et en République Démocratique du Congo en particulier; la communauté internationale et le Conseil de sécurité des Nations Unies vont déclarer la situation de la région des Grands Lacs comme une véritable menace pour la paix et la sécurité internationale. Ce constat va les pousser à appeler, par les résolutions 1291 et 1304 du Conseil de sécurité des nations unies de février et de juin 2000, à l'organisation d'une conférence internationale sur la région des Grands Lacs 9(*) ayant pour objectif principal l'établissement d'un réseau régional à même de faciliter l'adoption et la mise en oeuvre d'un pacte de stabilité, sécurité et développement articulé autour de quatre thématiques :

Ø paix et sécurité

Ø démocratie et bonne gouvernance

Ø développement économique et intégration régionale

Ø action humanitaire et question sociale.

La dynamique internationale lancée par ces deux résolutions du conseil de sécurité, va enclencher le Processus des Grands Lacs (PGL), du moins sa phase préparatoire. Le PGL va progressivement générer 4 types et niveaux d'organes. Au niveau national, les Etats organisent des comités nationaux préparatoires (CNP) qui vont s'ériger en organes de base. Leur mission principale sera la préparation et l'élaboration des contributions de chaque pays à la Conférence. Ces comités se regroupent au niveau régional pour former le Comité Régional Préparatoire (CRP) qui a pour rôle l'harmonisation des contributions et des propositions nationales en vue de les soumettre au Comité Interministériel Régional (CIR). Le CIR, composé des ministres en charge de la Conférence, a pour objectif la validation du travail effectué par le comité régional avant de le soumettre aux chefs d'Etat et de gouvernement. Le Sommet des chefs d'Etat, couronne cette série de comités en tant qu'organe suprême de la Conférence des Grands Lacs. Il a pour mission l'adoption et la ratification des protocoles et des déclarations issus du processus.

Champ géographique du Processus des Grands Lacs (PGL)

Les pays directement concernés par le PGL sont la RDC, l'Ouganda, la Tanzanie, le Kenya, le Rwanda et le Burundi. Ils sont tous situés autour des lacs Albert, Kivu, Edouard, Tanganyika et Victoria. L'Angola, le Congo Brazzaville, la RCA, la Zambie et le Soudan s'associent à leurs efforts pour des raisons stratégiques de voisinage.

Carte de l'Afrique des Grands Lacs10(*)

Il n'existe pas de définition précise de l'espace géographique des Grands Lacs, chaque auteur essaye de définir exactement ce qu'il entend par région ou sous-région des Grands Lacs.

Mwayila Tshiyembe11(*) la défini comme une « configuration, qui va de l'océan Indien (Mombassa, Dar Es Salam) à l'océan Atlantique (Luanda, Matadi, Libreville), redessine l'Afrique médiane- jadis appelée Mittel Africa par la géopolitique allemande du XIXe siècle- qui se situe à la jonction de l'Afrique minière (du Cap à Kinshasa), de l'Afrique pétrolière (de Luanda à Lagos) et de l'Afrique agropastorale (de Dar-es-Salam à Massoua) ».

C. Thibon12(*) parle quant à lui d'un l'espace allant de la crête Zaïre/Nil au littoral atlantique, d'une zone médiane se confondant à toute l'Afrique centrale.

Nous retenons pour cette étude les 11 pays cités plus haut comme appartenant à la région des Grands Lacs (pays du champ).

* 8 Léonie Mbazoa, responsable du Comité National Préparatoire en RCA, exposé « Présentation générale de la Conférence des Grands Lacs ». Atelier de sensibilisation des autorités administratives locales et des leaders locaux autour de la Conférence International sur la Région Grands Lacs du 23 au 24 aout 2006, Mbaiki RCA. www.cf.undp.org/at-gdlac.htm

* 9 Conférence Internationale sur la paix, la sécurité, la démocratie et le développement.

* 10 Carte des Grands lacs, www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/conflit-grands-lacs/carte-grands-lacs.shtml, consulté le 22 avril 2008.

* 11 Mwayila Tshiembe, `Ambitions rivales dans l'Afrique des Grands Lacs', le Monde diplomatique, janvier 1999.

* 12 C. Thibon, « Les conflits des Grands Lacs », Arès n°50-Février 2003

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.