WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'amélioration de la rentrée télévisuelle sur l'ORTB


par Jean Philippe Erick ABRAHAM
Université Catholique de Lille - Master en Gestion des Projets et Management de la Qualité 2008
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

 
 
 

UNIVERSITE POLYTECHNIQUE INTERNATIONALE DU BENIN - UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LILLE

_____________________

Complexe d'Enseignement Polytechnique Universitaire du Bénin - CEPIB Formation

_____________________

MASTER

OPTION: FILIERE

ADMINISTRATION DES AFFAIRES GESTION DES PROJETS

ET MANAGEMENT DE LA QUALITE

THEME:

CONTRIBUTION A L'AMELIORATION

DE LA RENTREE

TELEVISUELLE SUR L'ORTB

Présenté par

ABRAHAM Jean Philippe Erick

Version corrigée

Directeur de mémoire

Dr. Bertrand SOGBOSSI BOCO

Maître-assistant des universités CAMES

Enseignant associé CESAG et UCAD

Session d'Août 2008 - Promotion 2008-2009


MENTION PARTICULIERE

L'Université Catholique de Lille et l'Université

Polytechnique International du Bénin n'entendent donner aucune approbation ni improbation aux opinions émises dans ce mémoire. Ces opinions doivent être

considérées comme propres à leurs auteurs.

DEDICACES

· A toi mon Dieu, pour la réalisation de cette oeuvre.

· A toi Papa, en témoignage de ton dévouement, de ta volonté de faire de moi un fils digne dont tu n'as pas bénéficié des fruits.

· A toi Maman, avec toute la gratitude de ton fils qui t'aime.

· A mon Epouse, pour le soutien et l'amour inconditionnel.

· A mes Enfants, que ce travail soit pour vous un exemple de persévérance et d'endurance et vous incite à l'excellence.

· A tous mes Frères et Soeurs, mes Amis qui m'ont soutenu,

Je dédie ce mémoire.

REMERCIEMENTS

A toutes les personnes qui ont contribué, à travers conseils, suggestions, critiques et soutiens, j'exprime ma profonde gratitude.

Tous nos remerciements à :

- Docteur Bertrand SOGBOSSI qui a accepté diriger cette oeuvre malgré ses nombreuses occupations ;

- Monsieur GLELE Valère, Président Directeur Général de l'Université Polytechnique International du Bénin (UPIB) ;

- L'équipe dirigeante de l'UPIB ;

- Tous les professeurs de l'UPIB en l'occurrence ceux de la filière MASTER 2 Gestion des Projets et management de la qualité ;

- Mr Julien AKPAKI, Directeur Général de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB) ;

- L'ensemble du personnel de la Division Montage de l'ORTB ;

- Mes amis Romuald VISSOH, King GNAHO, Anatole GBENOU, Armand HOUNSOU ;

- Aux membres du jury pour le temps qu'ils ont consacré pour apprécier ce travail.

SIGLES ET ABREVIATIONS

GRC  : Gestion de la Relation Client.

HAAC  : Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication.

: La Chaîne 2.

NTIC  : Nouvelles Technologies de l'Information et de la

Communication.

ORTB  : Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin.

ORTD  : Office de Radiodiffusion et Télévision du Dahomey.

ORTF  : Office de Radiodiffusion et Télévision Française.

UPIB  : Université Polytechnique Internationale du Bénin.

SOMMAIRE

ii

iii

iv

1

3

3

3

6

8

8

13

19

19

19

21

25

26

28

31

31

31

34

40

40

42

44

ix

DEDICACES

REMERCIEMENTS

SIGLES ET ABREVIATIONS

INTRODUCTION GENERALE

CHAPITRE I : LE CADRE DE L'ETUDE ET DEMARCHE METHODOLOGIQUE

SECTION I : LE CADRE DE L'ETUDE

PARAGRAPHE I : PRESENTATION DE LA DIRECTION DE LA TELEVISION

NATIONALE

PARAGRAPHE II : LA DIRECTION DE LA TELEVISION NATIONALE ET

SON ENVIRONNEMENT CONCURRENTIEL

SECTION II : PROBLEMATIQUE ET METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

PARAGRAPHE I : PROBLEMATIQUE OBJECTIFS ET HYPOTHESES DE

L'ETUDE

PARAGRAPHE II : LE CADRE METHODOLOGIQUE DE LA

RECHERCHE

CHAPITRE II : GESTION DE LA RELATION CLIENT ET CONDUITE DES PROJETS

SECTION I : GESTION ET IMPLICATION STRATEGIQUE DE LA RELATION

CLIENT

PARAGRAPHE I : DEFINITION ET IMPORTANCE DE LA RELATION

CLIENT

PARAGRAPHE II : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT ET SES

AVANTAGES

SECTION II : LA PLACE DE LA GESTION DE LA RELATION CLIENT DANS LA

CONDUITE DES PROJETS

PARAGRAPHE I : DEMARCHE DE LA CONDUITE DE PROJET

PARAGRAPHE II : L'IMPORTANCE DE LA GESTION DE LA

RELATION CLIENT DANS LA REUSSITE DES PROJETS

CHAPITRE III : ANALYSE DES RESULTATS ET RECOMMANDATIONS

SECTION I : PRESENTATION ANALYSE DES RESULTATS ET VERIFICATION

DES HYPOTHESES

PARAGRAPHE I : PRESENTATION DES RESULTATS

PARAGRAPHE II : ANALYSE CRITIQUE DES RESULTATS ET

VERIFICATION DES HYPOTHESES

SECTION II: RECOMMANDATIONS

PARAGRAPHE I : RECOMMANDATIONS A L'ENDROIT DES

RESPONSABLES DE LA TELEVISION NATIONALE

PARAGRAPHE II : RECOMMANDATIONS A L'ENDROIT DES AGENTS

CONCLUSION GENERALE

BIBLIOGRAPHIE

INTRODUCTION GENERALE

La constitution du 11 décembre 1990 fait obligation au peuple béninois de construire un Etat de droit fondé sur une véritable démocratie pluraliste et participative. Cette disposition a favorisé en 1997, la naissance de plusieurs organes de presse et de médias audiovisuels privés, suite logique de la loi N° 97-010 du 20 août 1997 portant libéralisation de l'espace audiovisuel et dispositions pénales spéciales relatives aux délits en matière de presse. Dans une étude d'audience des radios et télévisions du Bénin1(*) réalisée par l'institut de sondage IC & T pour le compte de la Direction des études de Radio France Internationale (RFI) en juillet 2005(cf. annexe 6), il ressort que le paysage télévisuel à Cotonou se révèle dominé par les chaînes privées commerciales (L, Canal3, et Golfe TV). Ces chaînes livrent une véritable concurrence à la chaîne publique l'ORTB qui totalise un taux d'audience de 24%. Il revient désormais à l'ORTB d'innover si elle doit continuer à exister. La recherche d'une position de leader dans cet espace audiovisuel concurrentiel requiert, que la Télévision Nationale, dans ses projets, mette un accent particulier sur la consolidation de son actif le plus important : les téléspectateurs. Il importe pour la Télévision Nationale de changer et de répondre au goût du public.

Dans leur quête de solution visant à faire face aux assauts de ces concurrents, les responsables de l'ORTB ont initié depuis décembre 2006, la rentrée télévisuelle. Un concept d'origine occidentale ayant pour objectif d'alerter l'audimat sur les émissions de la nouvelle saison. Elle consiste à annoncer aux téléspectateurs les nouveautés introduites dans la grille des programmes.

Pendant des années en effet, le public a été habitué à un son, à des couleurs, à un habillage d'antenne. Il faut à travers la rentrée télévisuelle opérer une remise en cause constante de ces éléments fondamentaux en audiovisuel afin de coller aux attentes des téléspectateurs mais aussi à l'évolution de la télévision à travers le monde.

Notre thème intitulé « Contribution à l'amélioration de la rentrée télévisuelle sur l'ORTB » se propose d'analyser l'organisation de cette rentrée télévisuelle de façon à la rendre plus efficace.

Notre travail s'articulera autour de trois principaux axes :

Le premier présentera le contexte, la problématique et la méthodologie de recherche.

Le second axe s'intéressera à la Gestion de la Relation Client (GRC) et la notion de fidélisation tels que décrits par divers auteurs.

Enfin, le troisième axe analysera les informations recueillies lors de notre enquête et procédera à des recommandations en vue de son amélioration.

CHAPITRE I : CADRE DE L'ETUDE ET DEMARCHE METHODOLOGIQUE

CHAPITRE I : CADRE DE L'ETUDE ET DEMARCHE METHODOLOGIQUE

Ce chapitre présente les caractéristiques générales de la Télévision Nationale notamment, son historique, ses activités, son cadre organisationnel et son environnement concurrentiel national et international.

SECTION I : LE CADRE DE L'ETUDE

La présentation de la Télévision Nationale et son environnement concurrentiel feront l'objet de cette section.

* 1 IC & T (2005), « audience de la radio et de la télévision Cotonou-Parakou-Abomey/Bohicon étude d'audience » Direction des Etudes RFI, 105p

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy