WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le post-rock et sa sous-estimation au cinéma

( Télécharger le fichier original )
par Alexis Tanet
ESRA Nice - DESRA 2009
  

précédent sommaire suivant

V) Entretiens virtuels

Amberhaze: projet musical de Giuliano Gullotti basé a Singapour

je me permets de te repondre en francais, vu la provenance du mail :)

Merci pour le mail, et pour le soutien a amberhaze. Une petite curiosite: ou as-tu entendu parler d'amberhaze? ca fait plaisir d'avoir des auditeurs d'Europe!

Ton idee de memoire a l'air tres interessante. Quel est l'angle sous lequel tu orientes tes recherches? Comme ca, sans trop reflechir, je pense a Explosions in the Sky qui ont contribue a 'Friday Night lights', ou la BO de '28 days later' qui contient pas mal de post rock, genre Godspeed you black emperor dans la scene cle du film (je ne veux pas te gacher le film si tu ne l'as pas vu...)

Bien sur, on retrouve Sigur Ros, Mogwai, et pas mal d'autres, dans pas mal de films.

c'est sur que la musique se prete a des 'soundscapes' (je sais pas comment traduire ca, paysages sonores peut-etre...)

Quant aux techniques de studio, alors la tu me poses un peu une colle! je fais la plupart de mes morceaux dans mon home studio, mais si je pense a Mono qui ont enregistre avec Steve Albini, son approche du son est assez seche et directe, et pas trop 'ambiente'. Sigur Ros ont enregistre pas mal de morceaux dans une piscine (d'ou l'acoustique tres aeree des premiers albums), Mogwai utilisent de plus en plus de compression (d'ou leur son un peu plus metal par rapport aux debuts...)

Est-ce que ca repond a ta question de depart?

N'hesite pas a me repondre! En tout cas, je vais tres bientot en studio pour mixer mon prochain album. Si tu veux je demanderai a mon ami producteur, il en saura surement plus. Il a produit de bonnes choses post rock d'ailleurs, que tu peux acceder sur facebook: I am david Sparkle, et aussi Amateur Takes Control.

Jérôme Deuson de aMute groupe Belge :

En live j'utilise j'utilise un laptop PC relié à une carte Motu Ultralite, à un clavier Midi M Audio et un pédalier Bheringer FC1010. Ces deux derniers me permettent de controler le logiciel principalement utiliser : Ableton Live. Ableton me permet d'ouvrir une multitude de synthé, de vieux claviers, il me permet de traiter ma voix et ma guitare, de lancer des loop, d'appliquer des effets etc etc etc.

Il y a également une sortie non traitée de la guitare (qui part donc directement de mes pédales) vers l'ampli. En ampli j'utilise un Fender Hot RodDeville 410 couplé à un box Bandmaster VM 212 pour avoir plus de couilles dans les basses. Au niveau guitare j'en utilise beaucoup de différentes : Une Stratocaster FotoFlame japonaise très rare que j'ai depuis 1994, une Hagström FP200 équipée avec des P90, une guiatre imitation Jazzmaster dont je me sers quand j'ai envie de maltraiter une guitare, une Epiphone Custom Bigsby Black Beauty.

Au niveau de mes pédales d'effets pour la guitare :

J'ai une ZVEX Fuzz, une MXR Doubleshot, une Danelectro Reverb Corned Beef, un Akai Headrush E2. J'utilise également un Digitech Jamman pour looper ma voix en live.

En Studio j'utilise le même matos mais avec une paire d'enceintes Yamaha HS80 et une paire de KRK Rockit de 2000.

Au niveau cinéma, j'aime l'humour, j'aime l'action, j'aime les drames, je suis un fan du cinéma d'horreur et d'anticipation. Si je devais te faire un peu un top 10 à la volée de mes films préférés :

The Big Lebowsky, Fargo, The Orphanage, 28 Days Later, Rec, The Shining, Lost Highway, Mulholland Drive, Fight Club, Le Scaphandre et le Papillon, etc etc.

Références cinématographiques avec lesquelles je pourrais faire un rapprochement au cinéma... : dur dur. Tout ce qui vient de Lynch pourrait avoir une BO post-rock selon moi. 28 Days Later utilise un morceau de Godspeed d'ailleurs, la musique des Kubrick est souvent magnifique elle aussi et pourrait bénéficier de certains plans post-rock. Il y a un film où j'ai trouvé la BO terriblement belle c'est Fast Food Nation avec Friends Of Dean Martinez qui est un groupe que j'affectionne beaucoup.

Harris Newman ingénieur mastering de Montréal (greymarket mastering)

Hmm, I'm not really sure what to tell you. I can say that there is no formula, every engineer and every band does things differently. I am pretty sure there is no recipe or pattern specific to "post-rock" or ambient music. I don't know if this is very helpful or not. If I were you, I would pick a specific band or record and then contact the engineer in charge, they will be listed in the liner notes, and perhaps they will be willing to tell you details about that exact project. But I don't think there is any big picture answer to your question.

Jeremy deVine producteur et fondateur de Temporary Residence Limited label de reference dans la scène post-rock

There aren't really any peculiarities with engineering these records that might set them apart from others, although most of these types of recordings are done mostly live in a studio (everyone playing together), and the mics tend to be very ambient, so that you can get some room sound (think Steve Albini's MONO recordings, or Slint's "Spiderland").

Most of our records are not recorded with specific films in mind. Only later do films approach us about using pre-existing recordings for their soundtracks. So in this sense, the films have no influence on the recordings or writing stages of the music in any way.

Massimiliano Ferrante de Postit

Registrazione: preferibile la presa diretta (con tutti gli strumenti che registrano contemporaneamente) per non perdere la dinamica e l'intensità del pezzo.

Strumentazione:

Guitars_ Fender Stratocaster/Fender Jazzmaster/Les paul

Ampli_Laney VC30 2x12, modded

Pedals_Ernie Ball Pedal Volume->Cry Baby Wha->EHX Big Muff->T-Rex Mudhoney->Ibanez Ts9->Red Witch Moon Phaser (phaser/tremolo)->EHX Deluxe Memory Man->Akai Headrush->Boss Rv3->Boss Rc20xl (loop station).

Processors_Boss VF1 + expression pedal Roland EV5

Bobby Toher de Apse

We don't record in a 'post-rock' style really. Is there such a thing? I record Apse by my own techniques that have nothing to do with the genre. Its just what I feel is best...

post-rock is a very academically minded music, but it has not gotten the academic attention it deserves. And it seems a lot of post-rock is about reconceptualizing and recontextualizing musical forms and structures, thus making a study of post-rock in the context of cinema all the more appropriate. As for specifics, I'm not too sure, but I know that David Grubbs and Shrimp Boat both have composed music for installation art, in addition to movies. I am a fan, and an amateur musician, so I'm not too sure about recording techniques outside of what I hear. I know that when I record (on my computer), I'm interested in manipulating the dynamics between sounds, and within the sound itself. That is to say, music recorded live in a studio has an existing dynamic, beat, harmony, etc., and bands like Tortoise take that dynamic and use electronics and post production to alter it. Along those lines, I suggest the Tortoise remix CD, called Remixed. It's out of print, but if I found it in America, I bet you can find it in France...

Vincenzo Morreale de John Ford

- Mashall plexi 1973 100w modified with 6CA7 power tubes

- Marshall 4x12" 1970 cab with celestion blackback speakers

- Gibson ES335

- Gibson Les Paul standard

- Gibson Les Paul special DC

For pedals: electro harmonix big muff, fulltone OCD, Boss Bluesdrive, Electro harmonix memory man delay, electro harmonix small stone phaser, RMC wizard wah.

Also I use live an optical theremin and a keyboard toy.

Simon Reynolds

i haven't been following post-rock too much in recent years, so i'm not sure i can comment -- a lot of the stuff that comes after Mogwai seems to me more kind of rock bands that are instrumental or have quiet/loud dynamics, it's a long way from what i envisioned in the early nineties, which was bands experimenting with hip hop rhythms and dub and ambient and techno and so forth. a lot of today's post-rock is linking up with what you might call post-metal -- experimental guitar bands, lots of effects and studio treatments.

Guillaume de Microfilm

Je vais parler uniquement en mon nom.

Je suis attiré par pas mal de vieilleries et ai aucun complexe à aimer un classique archi connu et reconnu qu'un film Z complètement oublié.

Bien entendu en premier lieu il y a ce cher Alfred Hitchcock et ce cher Rod Serling

Pas mal de Sf : Forbidden planet, Journey to the far side of the sun, planet of the apes, logan's run, Mondwest etc...

Mais que ça : 12 hangry man, the Intruder, the sleuth, It's a wonderfull world, Voyage au centre de la terre, Duel, The tingler, etc...

Dans le deuxième album nous avons samplé, Solaris, The night of the living dead et La fille qui en savait trop.

Dans le prochain, il y aura, Le sang des autres, The last man on earth, Brute Force, Naked city, Sisters.

Johannes Buff, ingé son

A mon avis il y a autant de façons d'enregistrer un groupe de "post rock" qu'il y a de groupe différents; dans toute la palette des groupes classés un peu trop rapidement «post rock" par des critiques flémards, tu trouvera énormément de productions différentes.

Cette différence est due soit au manque de possibilités financières des groupes pour se payer un studio d'aplomb afin de créer ce qu'ils ont en tête soit tout simplement au goût des musiciens impliqués, voire des producteurs en charge.

En bref, je ne pense pas que l'on puisse parler de techniques d'enregistrement purement liées au «post rock". Enregistrer un groupe, c'est différent à chaque fois. Mais la plupart du temps dans le "post rock" -si l'on oublie les notion de bon/mauvais goût- ces groupes sont plutôt perfectionnistes et savent ce qu'ils veulent.

Un exemple de groupes qui sonnent différemment par choix:

RIEN vs Godspeed you! black emperor

RIEN a un son plutot produit, contrôlé, très pop au final.

GY!BE choisit un son plutot aéré, parfois lo-fi.

je suppose par la direction de tes questions que tu parles de groupes comme GY!BE, qui ont cette approche très "cinématographique" dans leur création, mais je ne pense pas que cela soit directement lié à leur choix du rendu sonore de leurs albums (room, enregistrement live etc....).

De plus, à mon très humble avis, il y a peu de groupes qui réussissent à créer quelque chose de vraiment intéressant sur des images/films. Je ne crois pas que GY!BE se soit risqué dans ce genre d'exercice périlleux (si?).

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.