WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contrôle de qualité des moustiquaires impregnées commercialisées ou distribuées au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par G. Roseric AZONDEKON
Université d'Abomey Calavi - Diplôme d'Ingénieur des Travaux 2007
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CONCLUSION & SUGGESTIONS

Conclusion

La présente étude sur les Moustiquaires Imprégnées commercialisées ou distribuées au Bénin a révélé de forte différence au niveau de leur efficacité et de leur durabilité. Cette différence prend en compte la provenance de la moustiquaire de même que son fabricant.

Le concept MIILD, tel que défini par l'OMS semble connaître des limites quand les moustiquaires sont utilisées et soumises à des pratiques communautaires de lavage. Certains savons traditionnels fortement utilisés dans les communautés accélèrent la dégradation de l'insecticide et écourtent leur efficacité dans le temps.

Suggestions

Au terme de notre étude, il nous paraît utile de faire les suggestions suivantes :

? A l'endroit du Centre de Recherche Entomologique de Cotonou (CREC) Tous les échantillons de moustiquaires imprégnées qui circulent au Bénin surtout celles du secteur informel n'ont pas été prises en compte dans la présente étude. Nous proposons de poursuivre le contrôle de qualité pour faire un état des lieux global.

? A l'endroit du Ministère de la Santé

Soumettre systématiquement tous les échantillons de moustiquaires imprégnées qui entrent au Bénin pour des fins commerciales ou de distribution à un contrôle de qualité.

Inviter les fabricants de MI à respecter les normes de durabilité et à produire les moustiquaires de grande taille et à mailles serrées.

Eviter de stocker les MI dans des entrepôts, pendant longtemps, avant leur utilisation par les populations.

? A l'endroit des chercheurs

Que les aspects abordés dans ce travail soient pris en compte pour une amélioration de la performance des MI distribuées ou commercialisées au Bénin et des Olyset®.

BIBLIOGRAPHIE

1. Bruce-Chwatt L. J., 1985 : Essential Malariology. William.

2. Callec J.-J., Hue B. & Callec M., 1985 : Le neurone, cible potentielle des insecticides. Insectes - Insecticides - Santé. Colloque national d'Angers, mode d'action et utilisation des insecticides. ACTA, p. 93-108.

3. Chabasse D., 2002 : Parasitologie mycologie. Saint-Maur, ANOFEL, 7ème édition, 107 pages.

4. Chippaux J. P., Akogbeto M., Massougbodji A. & Adjagba J., 1989 : Mesure de la parasitémie palustre et évaluation du seuil pathogène en région de forte transmission. Cahier ORSTOM, Série Entomologie médicale et Parasitologie, 27, 12 pages.

5. Coluzi M., Sabatini A., Petrarca V., Dideco M. A., 1975 : Chromosomal investigation on species A and B of the Anopheles gambiae complex in the Garki district (Kano state, Nigeria). Result on species identification from 1971-1974. WHO/TN, 1, n° 24.

6. Coluzzi M., Petarca V., 1973 : Aspirator with paper cup for collecting mosquitoes and others insects. Mosquito's news. Annale de la sociétébelge de Médecine Tropicale, 33, p.249-250.

7. Coluzzi M., Sabatini A., Petrarca V., Dideco M. A., 1979 : Chromosomal differentiation and adaptation to human environments in the Anopheles gambiae Complex. Tram., Society of Tropical Medecine, Hyg, 73, p.483-497.

8. Coosemans M., d'Alessandro U., 2001 : Plaidoyer pour les moustiquaires imprégnées dans les programmes de lutte contre le paludisme. Bulletin de la société de Pathologie Exotique, 94, 2 bis, p.169-173.

9. Coz J., 1973 : Contribution à l'étude du complexe Anopheles gambiae. Répartition géographique et saisonnière en Afrique de l'Ouest. Cahier ORSTOM., série Entomologie médicale et Parasitologie, p.11 ; 3-31.

10. Coz J., Hamon J., 1963 : Importance pratique de la résistance aux insecticides en Afrique au Sud du Sahara pour l'éradication du paludisme dans ce continent. Cahier ORSTOM., série Entomologie Médicale, 1, p.27-37.

11. Danis M., Gentillini M., 1998 : Le paludisme fléau mondial. Revue Pratique, 48, p.254-257.

12. Danis, M. Mouchet, J., (1991) : Le paludisme. Paris : Edition Marketing, Ellipses, 240 pages.

13. Darriet F., 1998 : La lutte contre les moustiques nuisants et vecteurs de maladies. Editions Karthala, Editions de l'Orstom, 120 pages.

14. Davidson G., 1974 : Genetic Control of insect pests. Academic Press, London, 158 pages.

15. Djouaka R., Doannio J., Toe L., Akogbeto M., 2003 : Acceptability of bednets in West African communities. Pal+ Conference proceedings, Anglet, France.

16. Doannio J., Konan Y., Memain S., Dougrou S., Niangue J., Coulibaly A., 2003 : Etude sur l'acceptabilité des MIILD en Côte d'Ivoire. Rapport de l'atelier de Cotonou du 28-29 janvier 2003.

17. Gerard J., Zandecki M., 2005 : Répartition géographique du paludisme en Afrique. ( www.med.univ-Angers.fr)

18. Hamon J., Mouchet J., 1961 : Les vecteurs secondaires du paludisme humain en Afrique. Médecine Tropicale, 21, p.643-660.

19. Hassall K.A., 1990 : The biochemistry and uses of pesticides: structures, metabolism, mode of action and uses in crop protection. Second edition, MacMilan press Ltd, 261 pages.

20. Hemingway, J., Ranson, H., 2000 : Insecticides resistance in insect vectors of human disease. Annual Review Entomology 45, 371- 391.

21. Kumar R., 1991 : La lutte contre les insectes ravageurs de l'agriculture en région tropicale. Editions CTA et Karthala, 311 pages.

22. Lariviere M., Beauvois B., Derouin F., Traore F., 1987 : Parasitologie médicale, paludisme. Paris, Ellipses Editeurs, 154 pages.

23. Lindsay S., Gilson M., 1998 : Bednets revisited - old idea, new angle. Parasitology today, 4, p.270- 272.

24. Malvy D., Djossou F., Thiebaut R., Le Bras M., 2000 : PlasmodiesMalaria-Formes cliniques, diagnostic. Encyclopédie Médicale, Chirurgie, Maladies infectieuses, 8-507-A-20, p.16-29.

25. Ministère de la Santé, 2004 : Annuaire des statistiques sanitaires. Bénin, p.82-85.

26. Ministère de la Santé, 2005 : Programme national intégré de lutte contre le paludisme " Un avenir sans paludisme ". Plan stratégique FRP au Rwanda 2005-2010.

27. Mouchet J., Carnevale P., 1991 : La lutte et protection contre les vecteurs du paludisme. Universités Francophones, Editions Marketing Ellipses, p.210-227.

28. Nabarro D., Taylor E., 1998: The RBM campaign science, 280, p.2066- 2068.

29. OMS, 1991 : Séminaire inter pays sur la lutte antivectorielle dans les zones de paludisme instable, Bujumbura, et Addis-Abeba, 20p.

30. OMS, 1994 : Techniques entomologiques pratiques pour la lutte antipaludique. Guide du stagiaire. Partie 1, Genève, p.88-96.

31. OMS, 1995 : La lutte antipaludique dans la région africaine de l'OMS. Bureau régional pour l'Afrique, Brazzaville, Congo. Série de rapports techniques n° 265, 27 pages.

32. OMS, 1996 : Paludisme. Bureau de l'information 1211, Genève 27, 12 Mars.

33. OMS, 1999 : La lutte antivectorielle : méthode à usage individuel et communautaire. Catalogue à la source : bibliothèque de l'OMS, p.34- 57.

34. OMS, 2001 : Collecte des données de bases sur la morbidité et la mortalité dues au paludisme dans le cadre de suivi. Evaluation RBM au Bénin. Rapport d'enquête, Bénin, 12 pages.

35. OMS, 1995 : Lutte contre les vecteurs du paludisme et autres maladies transmissibles par les moustiques. Rapport d'un groupe d'étude de l'OMS, Genève, ser, de rapp. Techn. n°857, 20-30.

36. OMS/CDS/RBM, 2000: 17ème sommet africain sur l'initiative FRP. 72pages.

37. Pal+/CREC/CPR/CM, 2003 : Etude sur les représentations sociales et les pratiques liées aux moustiquaires dans les communautés en Afrique de l'Ouest. Rapport, 64 pages.

38. Rodhaim, F., Perez, C., 1985 : Précis d'entomologie médicale et vétérinaire. MALOINES Editeur, Paris, 415-424.

39. Skovmand O., 2001: Development of products with Sustained Released Insecticides. Complex Emergencies conference held in Copenhagen on the 6th-7th December.

40. Tikpon, AD, Tollo, GL., 1990 : Etude de l'efficacité des serpentines fumigènes, des plaquettes électriques, des moustiquaires imprégnées d'insecticides dans la lutte antipaludique. Mémoire de fin de cycle, CPU/UNB, 77 pages.

41. WHO/CDS/CPE/SMT, 2002 : Entomologie du paludisme et contrôle des vecteurs. Guide du stagiaire, 18, Rev.1, Partie I, 220 pages.

42. WHOPEST/PermaNet®, 2000 : Mise à jour sur les moustiquaires durablement imprégnées d'insecticide. RBM, Rapport, 4 pages.

43. Zakharova N., 1983 : Méthodologie moderne de la lutte génétique contre les moustiques: lutte antivectorielle et la protection de l'environnement. Edition Mir, Tome 2, p.161-175.

TABLE DES MATIERES

DEDICACES

REMERCIEMENTS

TABLE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

LISTE DES FIGURES

RESUME

SOMMAIRE

Pages

Introduction 1

Objectifs 4

Première partie : Généralités 6

1. Epidémiologie 7

1.1. Définition du paludisme 7

1.2. Répartition géographique de l'agent pathogène 7

1.3. Cycle évolutif des Plasmodia 8

1.3.1. La schizogonie 8

1.3.2. La sporogonie .9

2. Caractères distinctifs des Anophélinés et des Culicinés .11

3. Le complexe Anopheles gambiae 14

3.1. Cycle biologique des anophèles ..15

3.2. Distinction des moustiques mâles et femelles de Anopheles gambiae 19

3.3. Biologie des anophèles 19

3.4. Description des gîtes d'anophèles 22

4. Contrôle du paludisme 24

4.1. La lutte antivectorielle .24

4.1.1. La lutte mécanique et écologique

.24

4.1.2. La lutte biologique et la lutte génétique

25

4.1.3. La lutte chimique

..27

5. Les insecticides

..28

5.1. Les insecticides d'origine naturelle

.28

5.2. Les insecticides d'origine synthétique

.29

5.2.1. Les organochlorés

.29

5.2.2. Les organophosphorés

..30

5.2.3. Les carbamates

.31

5.2.4. Les pyréthrinoïdes

31

5.2.5. Les répulsifs

..32

6. Les moustiquaires imprégnées comme méthode de lutte antivectorielle

32

6.1. Des moustiquaires imprégnées localement aux Moustiquaires Imprégnées

d'Insecticide à Longue Durée d'action (MIILD) 33

6.2. Le concept MIILD 33

Deuxième partie : Zone, Cadre, Matériels et Méthode d'étude 35

1. Zone d'étude 36

2. Cadre d'étude ..36

3. Matériels et méthode de travail ..37

3.1. Echantillonnage de moustiquaires 37

3.2. Les pratiques de lavage communautaires 38

3.3. Evaluation de l'efficacité entomologique des moustiquaires

échantillonnées 39

3.3.1. Test en cône ..40

3.3.2. Test en tunnel 41

3.4. Evaluation de la durabilité des moustiquaires imprégnées .42

3.4.1. Test de résistance au déchirement 42

3.4.2. Test de rétrécissement des mailles 42

3.4.3. Test d'inflammabilité 43

3.4.4. Test d'éclatement . .44

Troisième partie : Résultats et commentaires 45

1. Contrôle de qualité des moustiquaires imprégnées commercialisées ou

distribuées au Bénin 46

1.1. Analyse par provenance des moustiquaires échantillonnées 46

1.1.1. Distribution par provenance des moustiquaires échantillonnées 46

1.1.2. Tests d'efficacité 47

1.1.3. Tests de durabilité 48

1.2. Analyse par fabricant des moustiquaires échantillonnées 49

1.2.1. Distribution par fabricant des moustiquaires échantillonnées 49

1.2.2. Tests d'efficacité 50

1.2.3. Tests de durabilité 51

2. Efficacité et durabilité des moustiquaires de type Olyset® 52

2.1. Impact de la fréquence de lavage sur les moustiquaires Olyset® 52

2.1.1. Tests d'efficacité 52

2.1.2. Tests de durabilité 53

2.2. Impact du trempage sur les moustiquaires Olyset® 54

2.2.1. Tests d'efficacité 54

2.2.2. Tests de durabilité 55

2.3. Impact du savon de trempage sur les moustiquaires Olyset® 56

2.3.1. Tests d'efficacité 56

2.3.2. Tests de durabilité 57

2.4. Impact du savon de lavage sur les moustiquaires Olyset® 58

2.4.1. Tests d'efficacité 58

2.4.2. Tests de durabilité 59

2.5. Impact du lieu de séchage sur les moustiquaires Olyset® 60

2.5.1. Tests d'efficacité 60

2.5.2. Tests de durabilité 61

2.6. Impact de la position de séchage sur les moustiquaires Olyset® 62

2.6.1. Tests d'efficacité 62

2.6.2. Tests de durabilité 63

Discussion 65

Conclusion & suggestions 68

Conclusion 69

Suggestions 70

Bibliographie 71

Table des matières 78

précédent sommaire






La Quadrature du Net