WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique entrepreneuriale en territoire de Lubero

( Télécharger le fichier original )
par January KASEREKA KOMBI
Université catholique du Graben - Licence 2008
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

« L'Afrique ne se meurt pas. Elle se suicide dans une sorte d'ivresse culturelle, pourvoyeuse de seules gratifications morales. Les injections massives de capitaux n'y pourront rien. Il faudrait d'abord désintoxiquer les mentalités, remettre les pendules à l'heure, et surtout placer les individus face à leurs incontournables responsabilités ». S. RUJEMISON.

DEDICACE

A mon feu Père KASEREKA JEAN et à ma feue Soeur KAVUGHO KOMBI Anasthasie, qui nous ont quitté presque tôt sans avoir participé à l'achèvement de nos études.

REMERCIEMENTS

Cette oeuvre n'est pas le fruit d'une seule personne mais l'effort conjugué d'une multitude de personnes de bonne volonté. Il nous serait ingrat de ne pas les remercier dans ce travail.

Nos premiers remerciements vont tout droit au directeur de ce travail MAFIKIRI TSONGO Angélus, professeur Ordinaire et recteur de l'Université Catholique du Graben et au chef de travaux KASWERA MULYANGOTE Léonie pour avoir accepté la direction de ce mémoire. Leurs informations et éclaircissements, leurs conseils pratiques ont permis la faisabilité de ce travail.

Nous ne pouvons passer sans dire aussi merci au doyen de la Faculté de Sciences Economiques et de Gestion, le professeur KAMBALE MIREMBE Omer pour nous avoir édifié scientifiquement par ses conseils et ses qualités.

Que tous les professeurs et assistants de la faculté d'économie trouvent ici le fruit de leurs enseignements.

Que nos remerciements parviennent aussi à ma mère KAHINDO STEPHANIE ainsi qu'à toutes mes soeurs pour le lien de fraternité que nous partageons et à tous les membres de famille.

Au couple Jean-Claude KALWENE et MOMBI BASAGA Hélène, nous disons merci pour nous avoir soutenu financièrement pour l'impression de ce mémoire.

A la famille, Abdon KALEWA, à Lubero, pour nous avoir accueilli dans sa famille et avoir facilité ainsi la récolte des données ainsi qu'à l'Administrateur du territoire de Lubero.

A maman IDESE et toute sa famille, nous exprimons notre profonde gratitude pour les fournitures scolaires nous fournies mais aussi à la nutritionniste MAGAZANI Antoinette pour son soutien financier lors d'un moment difficile de nos études.

Aux membres du club « Les amis de l'UCG », pour leur parfaite collaboration et l'esprit associatif, qui ont participé à l'achèvement de nos études.

Nos profondes reconnaissances vont à papa BERTIN, agent à l'OCC-Butembo, pour nous avoir disponibilisé son ordinateur portable ayant favorisé la saisie de ce travail.

A mes très chers SIFA MWENGE, SAFI KASOLENE, EMERY et leur mère ELISABETH ; TANTINE, KASEREKA MUNDOLEKO, KAHINDO KALIMWAVENE, PALUKU NDAGHUSWA pour leur esprit d'attachement.

Notre reconnaissance s'adresse également à la famille LUSENGE pour différentes faveurs scolaires nous offertes : LUSENGE KALWAHALI Gaudens, MUGHOLE ATOSHA, MUSONDOLYA, MUYISA LUSENGE, WASINGYA LUSENGE, MUSANGANIA WA LUSENGE et WARIDI WA LUSENGE.

Nous n'oublions pas d'exprimer nos gratitudes à KAVIRA MUTSAKA Adidja, KAVIRA KALUGWANA, DEVOTE KAVUNGA, MUMBERE SIVIRIHAUMA, SOYO, et tous les autres compagnons.

Aux camarades avec qui nous venons de finir le deuxième cycle notamment ISMAILI, BORA, KIVERWA, KALONDERO, KAHONGYA, KALUBENGE, KIBENDO, KWARUSU, KITAHERUKA, MASUMBUKO, MAKELELE, TAVUGHA, MWERO, KATYA NDOVYA, NZOVOLI, MUSANGA, MUHAVWAMBOKO, KAKUNDIKA, KAMABU, MUNYAMBALU, MUHINDO BUNAMBO, et tous les autres.

A tous nos amis : AIMEDO, MUDOGO, SYLVIE MWANAMOLO, Gisèle MBWEKI, Eugénie KAVATSAWA, MUHINDO NGIGHE, Rosine WASINGYA,... qu'ils sentent à travers cette oeuvre notre attachement amical.

De même, nos remerciements s'adressent aux demoiselles MARRY et FAZILA pour avoir dactylographié ce travail avec promptitude et clarté.

Enfin, que tout le monde n'ayant pas été cité nommément dans cette oeuvre, se sente aussi gratifié à travers cette dernière phrase.

sommaire suivant