WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Role du comité de lutte contre les infections nosocomiales dans la formation du personnel infirmier -cas de l'hopital ibn sina-maroc

( Télécharger le fichier original )
par AZIZ CHATOUANI
Institut de formation aux carrières de santé - Laureat 2eme cycle des EPM 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Introduction

Les infections nosocomiales constituent un véritable problème de santé pour les hôpitaux. Elles sont fréquentes, potentiellement graves et financièrement coûteuses. Elles représentent un fardeau tant humain qu'économique pour les hôpitaux et pour la collectivité.

L'hôpital est donc confronté à plusieurs défis, parmi lesquels l'obligation d'assurer la qualité et sécurité des soins, ainsi que celle de protéger l'environnement du risque de contamination par les déchets de soins.

Pour cela l'hôpital doit améliorer les mesures préventives systématiques d'hygiène hospitalière. Celles ci sont bien au centre des préoccupations actuelles qui se résument en la procuration de soins aux malades dans les meilleures conditions et avec la meilleure efficacité.

Certes l'hygiène ne suffit pas à elle seule à guérir le malade et à pallier aux manques de moyens et de compétences mais elle évite les conséquences de l'infection qui sont causées le plus souvent par l'absence de rigueur plus que par le manque de moyens.

Cette « universalité » impose au sein de chaque établissement de santé une organisation de lutte contre les infections nosocomiales, dite « transversale », qui doit permettre la mobilisation et la coordination de l'ensemble des professionnels.

La formation continue en matière de lutte contre les infections nosocomiales (LCIN) est une composante essentielle pour le développement des connaissances et des compétences professionnelles du personnel en milieu hospitalier et pour une meilleure gestion du risque infectieux assurée.

D'où la nécessité de mettre en place un dispositif spécifique de formation piloté par le

formation dans les étapes de planification, mise en oeuvre et évaluation des actions.

Dans la perspective de répondre à ce souci majeur que nous envisageons d'aborder la présente étude. Cette dernière se propose d'apporter un peu de lumière, sur la manière par laquelle le CLIN s'organise pour maîtriser le risque infectieux nosocomial dans nos hôpitaux et plus particulièrement en matière de la formation au sein l'hôpital Ibn Sina, lieu de cette recherche.

La collecte des données en vue d'atteindre le but de la présente étude a étéréalisée moyennant l'administration d'un questionnaire au personnel infirmier au

nombre de 80 et complétée par des entretiens effectués avec les membres du CLIN du dit hôpital.

Les différents phases ayant conduit au but de cette étude se présentent comme suit :(a)la phase conceptuelle qui est consacrée à la formulation de la problématique, la recension des écrits et la présentation du cadre de référence, (b) la phase méthodologique qui est réservée à la description du milieu d'étude, de la population cible, de l'échantillon et des outils nécessaires à l'investigation, (c) la phase empirique qui est destinée à la présentation des principaux résultats de la discussion aboutissant finalement à des recommandations qui découlent des résultats obtenus afin de contribuer à l'amélioration de la LCIN par le biais d'une formation assurée par le CLIN.

3

Phase conceptuelle

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net