WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts socioeconomiques du projet de pipeline Tchad-Cameroun le long du corridor dans la province du centre (Cameroun)

( Télécharger le fichier original )
par Bertrand Junior NDJESSA BESSALA
Université de Dschang - Ingénieur agro-socio-economiste 2002
  

précédent sommaire suivant

2°- Description des impacts socio économiques

La description des impacts d'un projet est importante ; Casley (1987) notent que la description est conçue comme une méthode qui permet de mettre à profit les efforts de développement pour en améliorer les modalités. Ils ajoutent qu'une description globale d'une opération de développement permet d'adopter une stratégie et une planification. En 1997, Helme relève que l'évaluation d'impact a pour but de prouver l'impact et d'améliorer ou de réorienter les interventions. Baker (2000) estime que l'évaluation d'impact est destinée à déterminer de façon plus large si le projet ou programme a eu l'impact désiré sur les individus, les ménages et les institutions et si ses effets sont attribuables à l'intervention du projet. Selon Baker (2000), Helme (1997) et Casley (1987), l'analyse d'impact permet de réorienter les actions d'un projet ou de trouver les moyens d'atténuation des impacts négatifs.

L'évaluation donne l'état des lieux. Ainsi, Geoffrey (1990) déclare que l'évaluation d'impact indique les changements résultant directement et indirectement d'un projet. Ils ajoutent qu'elle donne une indication sur les changements au sein de la population et de la demande dérivée en services sociaux. Ces auteurs estiment que pour évaluer l'impact d'un projet, il faut observer :

Sur le plan économique : le revenu, les activités génératrices de revenu et les infrastructures.

Sur le plan social : l'aspect démographique (L'emploi, les migrations...), le logement (Qualité et quantité), les services (Ecoles, centres de santé...) et l'organisation sociale.

D'après Geoffrey (1990), quand on veut évaluer un projet, il y a certains indicateurs qu'il faudrait observer sur le plan socio économique. Ces indicateurs sont le revenu, les activités génératrices de revenu, les infrastructures, l'emploi, les migrations, les services et l'organisation sociale. Ce sont ces indicateurs qui servent d'éléments d'analyse.

Par ailleurs les différents auteurs qui se sont penchés sur les études d'impacts pensent que celles-ci sont conçues pour observer le comportement des variables susceptibles d'être influencées par le projet. Roy et al. (1990) illustrent le rôle de la description des impacts socio économiques dans le schéma ci-dessous :

Graphique 1 : Comportement des variables après un projet

Le Ministère de l'environnement et des forêts (MINEF, 2001) estime que l'importance de l'impact peut être évaluée à partir de l'intensité de perturbation, la durée, l'étendue, la nature et la valeur de la composante touchée.

Intensité de la perturbation de l'impact : elle est fonction de l'ampleur des modifications observées sur la composante du milieu touché par une activité du projet ou encore des perturbations qui en découlent. Ainsi une faible intensité est associée à un impact ne provoquant que de faibles modifications à la composante visée, ne remettant pas en cause son utilisation, ses caractéristiques ni sa qualité.

Durée de l'impact : un impact peut être qualifié de temporel ou de permanent. Un impact temporel peut s'échelonner sur quelques jours, semaines ou mois mais doit être associé à la notion de réversibilité. Par contre un impact permanent a un caractère d'irréversibilité et est observé de manière définitive ou très long terme lorsqu'il est positif. L'évaluation de la fréquence ou de la récurrence de l'impact contribue à mieux définir la notion de durée.

Etendue de l'impact : l'étendue de l'impact fait référence au rayon ou à la portée ; c'est-à-dire à la distribution globale de la répercussion. Ainsi, un impact peut être d'étendue ponctuelle lorsque ses effets sont très localisés dans l'espace, soit qu'il se limite à une zone bien circonscrite de superficie restreinte. Un impact ayant une étendue locale touchera une zone ou une population plus étendue. Enfin, un impact d'étendue régionale se répercutera dans l'ensemble de la zone d'étude et parfois au-delà.

Nature de l'impact : un impact peut être positif, négatif ou indéterminé. Un impact positif engendre une amélioration de la composante du milieu touché par le projet tandis qu'un impact négatif contribue à sa détérioration. Un impact indéterminé est un impact qui ne peut pas être classé comme positif ou négatif ou encore qui présente à la fois des aspects positifs et négatifs.

Valeur de la composante touchée : chaque composante du milieu récepteur possède une valeur qui lui est propre. Il est possible de distinguer une valeur intrinsèque et une valeur extrinsèque à une composante, lesquelles contribuent à la valeur globale ou intégrée.

Importance de l'impact : l'importance d'un impact qu'il soit de nature positive ou négative est déterminée d'après l'évaluation faite à partir des critères énoncés précédemment. Ainsi, l'importance de l'impact est fonction de sa durée, de son étendue et de son intensité mais également de la valeur accordée à la composante touchée. L'importance est en fait proportionnelle à ces quatre critères spécifiques et sera qualifiée de faible, de moyenne ou de forte selon les cas.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.