WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place d'une architecture VPN MPLS avec gestion du temps de connexion et de la bande passante utilisateur


par William Landry SIME SIME
3IL(Institut d'ingenierie d'informatique de Limoge)/ISTDI - Master Europeen en Informatique OPTION: Administration systémes resaux 2009
  

précédent sommaire suivant

IV-2 PPTP (Point To Point Tunneling Protocol)

Nous pouvons accéder à un réseau privé par l'intermédiaire d'Internet ou d'un autre réseau public au moyen d'une connexion à un réseau privé virtuel (VPN) utilisant le protocole PPTP (Point To Point Tunneling Protocol).Le protocole PPTP autorise le transfert sécurisé des données d'un ordinateur distant vers un serveur privé en créant un réseau privé virtuel entre des réseaux de données TCP/IP. Le protocole PPTP prend en charge les réseaux privés virtuels multi protocoles à la demande sur des réseaux publics, tels qu'Internet. Développé en tant qu'extension du protocole PPP (Point To Point Protocol), PPTP lui confère un niveau supplémentaire de sécurité et de communication multi protocoles sur Internet. Ainsi, grâce au nouveau protocole EAP11(*) (Extensible Authentication Protocol), le transfert des données par l'intermédiaire d'un réseau privé virtuel compatible PPTP est aussi sûr qu'au sein d'un réseau local d'entreprise.

PPTP encapsule (fait passer par un tunnel) les protocoles IP ou IPX dans des datagrammes PPP. Autrement dit, nous pouvons exécuter à distance des programmes tributaires de protocoles réseau déterminés. Le serveur tunnel exécute l'ensemble des contrôles de la sécurité et des validations, et active le cryptage des données, rendant ainsi beaucoup plus sûr l'envoi d'informations sur des réseaux non sécurisés. Nous pouvons aussi recourir au protocole PPTP pour mettre en communication des réseaux locaux privés.

Figure 7 : Illustration d'une connexion VPN utilisant PPTP

IV-3 L2F (Layer Two Forwarding)

C'est un protocole de niveau 2, développé par Cisco, Northern Telecom et Shiva. Il est désormais quasi-obsolète.

IV-4 L2TP (Layer Two Tunneling Protocol)

Nous pouvons accéder à un réseau privé par l'intermédiaire d'Internet ou d'un autre réseau public au moyen d'une connexion à un réseau privé virtuel (VPN) utilisant le protocole L2TP (Layer Two Tunneling Protocol). L2TP est un protocole de tunneling standard utilisé sur Internet qui possède pratiquement les mêmes fonctionnalités que le protocole PPTP (Point To Point Tunneling Protocol). La version de L2TP mise en oeuvre dans Windows XP est conçue pour s'exécuter en mode natif sur des réseaux IP. Cette version de L2TP ne prend pas en charge l'encapsulation en mode natif sur des réseaux X.25, Frame Relay12(*) ou ATM.

Sur la base des spécifications des protocoles L2F (Layer Two Forwarding) et PPTP (Point To Point Tunneling Protocol), Nous pouvons utiliser le protocole L2TP pour configurer des tunnels entre les réseaux concernés. À l'instar de PPTP, L2TP encapsule les trames PPP (Point To Point Protocol) qui encapsulent ensuite les protocoles IP ou IPX et permettent aux utilisateurs d'exécuter à distance des programmes qui sont tributaires de protocoles réseau déterminés.

Figure 8: Illustration d'une connexion VPN utilisant L2TP

* 11 EAP (Extensible Authentification Protocol) Méthode d'authentification mutuelle qui utilise les certificats numériques.

* 12 Le relayage de trames (ou FR, pour l'anglais Frame Relay) est un protocole à  commutation de paquets situé au niveau de la  couche de liaison (niveau 2) du  modèle OSI, utilisé pour les échanges intersites ( WAN).

précédent sommaire suivant