WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en place d'une architecture VPN MPLS avec gestion du temps de connexion et de la bande passante utilisateur

( Télécharger le fichier original )
par William Landry SIME SIME
3IL(Institut d'ingenierie d'informatique de Limoge)/ISTDI - Master Europeen en Informatique OPTION: Administration systémes resaux 2009
  

précédent sommaire suivant

III- INTERET D'UN VPN

La mise en place d'un réseau privé virtuel permet de connecter de façon sécurisée des ordinateurs distants au travers d'une liaison non fiable (Internet), comme s'ils étaient sur le même réseau local.

Ce procédé est utilisé par de nombreuses entreprises afin de permettre à leurs utilisateurs de se connecter au réseau d'entreprise hors de leur lieu de travail. On peut facilement imaginer un grand nombre d'applications possibles :

· Les connexions VPN offrent un accès au réseau local (d'entreprise) à distance et de façon sécurisée pour les travailleurs nomades.

· Les connexions VPN permettent d'administrer efficacement et de manière sécurisé un réseau local à partir d'une machine distante.

· Les connexions VPN permettent aux utilisateurs qui travaillent à domicile ou depuis d'autres sites distants d'accéder à distance à un serveur d'entreprise par l'intermédiaire d'une infrastructure de réseau public, telle qu'Internet.

· Les connexions VPN permettent également aux entreprises de disposer de connexions routées partagées avec d'autres entreprises sur un réseau public, tel qu'Internet, et de continuer à disposer de communications sécurisées, pour relier, par exemple des bureaux éloignés géographiquement. Une connexion VPN routée via Internet fonctionne logiquement comme une liaison de réseau étendu (WAN, Wide Area Network) dédiée.

· Les connexions VPN permettent de partager des fichiers et programmes de manière sécurisés entre une machine locale et une machine distante.

IV- PROTOCOLES UTILISES ET SECURITE DES VPN

Il existe plusieurs protocoles dit de tunnelisation qui permettent la création des réseaux VPN:

IV-1 PPP (Point To Point Protocol)

Le protocole PPP (Point To Point Protocol) est un ensemble de protocoles standard garantissant l'interopérabilité des logiciels d'accès distant de divers éditeurs. Une connexion compatible PPP peut appeler des réseaux distants par l'intermédiaire d'un serveur PPP standard de l'industrie. PPP permet également à un serveur d'accès à distance de recevoir des appels entrants et de garantir l'accès au réseau à des logiciels d'accès distant d'autres éditeurs, conformes aux normes PPP. Les normes PPP autorisent également des fonctions avancées qui ne sont pas disponibles avec d'anciennes normes, notamment SLIP. Le protocole PPP prend en charge plusieurs méthodes d'authentification ainsi que la compression des données et leur cryptage. La plupart des versions du protocole PPP permettent d'automatiser l'ensemble de la procédure d'ouverture de session. Le protocole PPP prend également en charge plusieurs protocoles de réseau local. Nous pouvons utiliser TCP/IP ou IPX comme protocole réseau. Toutefois, le protocole IPX/SPX10(*) n'est pas disponible sur Windows XP 64-Bit Edition. PPP est le fondement des protocoles PPTP et L2TP utilisés dans les connexions VPN (Virtual Private Network) sécurisées. PPP est la principale norme de la plupart des logiciels d'accès distant.

* 10 Pile de protocole utilisée dans les réseaux novell.

précédent sommaire suivant