WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La jeunesse marocaine: de la participation à  l'implication dans le développement humain et social

( Télécharger le fichier original )
par Hicham ABDEDINE
Faculté de Sciences Economiques Souissi Rabat - Master 2 Finance et Management des Organisations Economiques et Sociales et Développement Humain 2011
  

sommaire suivant

FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET
SOCIALES SOUISSI RABAT

Master Finance et Management des Organisations Economiques et Sociales et
Développement Humain

La jeunesse Marocaine de la participation à l'implication dans le développement humain et social : Cas de la dynamique du Programme Concerté Maroc

Mémoire préparé et soutenu publiquement par : ABDEDINE Hicham

Sous la direction de : BOUTARKHA Naaima

Professeur à la Faculté des Sciences Economiques Souissi Rabat.

Suffragants :

NADIF Mohammed, Professeur et président du Master

AITHADDOUT Ahmed, Président du Réseau Marocain de l'Economie Sociale et Solidaire (REMESS)

Année universitaire 2011/2012

« La question des jeunes est d'ordre structurel et ne doit être abordée que dans le cadre d'une approche de développement humain participatif, concerté (multi-acteurs) impliquant nécessairement les jeunes. »

AIT HADDOUT Ahmed
Expert en économie sociale et solidaire

Les opinions exprimées dans ce mémoire sont celles de l'auteur et ne sauraient en aucun cas engager l'Université ou le Programme Concerté Maroc.

Remerciements

Je dédie ce modeste travail à mes parents qui m'ont soutenu durant tout mon cursus scolaire. Et par l'occasion je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de cette recherche, par leurs idées, ou leurs suggestions.

Mes remerciements à l'encadrement de la Faculté au nom de madame BOUTARKHA Naaima pour avoir accepté d'encadrer ce thème de mémoire et pour tous les aspects techniques et méthodologiques, aux membres de la coordination nationale du Programme Concerté Maroc qui m'ont accueillis parmi eux, et m'ont consacrés leur temps précieux, et aux porteurs des projets qui ont fait sujet de ce mémoire, pour leur accueil et leur amabilité durant les entretiens réalisés sur le terrain.

Mes remerciements s'adressent aux membres du jury pour avoir accepter de juger ce travail :

NADIF Mohammed, professeur et président du Master option Finance et Management des Organisations Economiques et Sociales et Développement humain ;

AITHADDOUT Ahmed, Président du Réseau Marocain de l'Economie Sociale et Solidaire (REMESS).

Résumé

Ce travail se veut une contribution à la question de la jeunesse marocaine : C'est une jeunesse qui connait plusieurs problèmes liés au chômage et à la précarité, etc. Dans cette recherche, nous mettons l'accent sur le rôle et les initiatives prises par l'Etat censées répondre et corriger les dysfonctionnements qui touchent les jeunes. Il s'avère que l'Etat ne peut pas seul remédier à cette situation. Dans cette même optique se dessine le rôle indispensable des organisations de la société civile à travers un ancrage de la coopération internationale. Il devient donc primordial d'adopter une approche pluri-acteurs : une approche concertée en vue de répondre à des problèmes communs. Dans cet objectif, le choix a été mis sur la dynamique du Programme Concerté Maroc (PCM), qui opte pour une action fondée sur l'implication des organisations de la société civile franco-marocaines, aux cotés des pouvoirs publics, dans le but de réfléchir ensemble, et réhabiliter la situation de la jeunesse.

Cette recherche a été focalisée sur les projets du PCM dans sa deuxième phase (2006-2010), pour montrer dans quelle mesure l'approche concertée a bénéficié aux jeunes marocains, et les a rendu des acteurs à part entière dans le développement socioéconomique et humain de leur société. Sur la base de l'analyse de quelques projets, il y'a eu certes des résultats appréciables en matière d'implication des jeunes dans le développement humain et social. Néanmoins le PCM en est encore à son début entrain de s'élargir et d'apprendre de ses expériences passées. De ce fait plusieurs recommandations ont été dégagées pour le futur PCM 3, en vue de surmonter les obstacles et garantir la pérennité du programme.

C'est au travers de trois chapitres que nous tenterons d'amener des éléments d'analyse de notre problématique : La jeunesse marocaine de la participation à l'implication dans le développement humain et social. Le premier chapitre portera sur un état des lieux de la situation socio-économique des jeunes, ainsi que leur rôle dans l'histoire du pays. Ensuite dans le second chapitre, nous allons aborder les réformes initiées par l'Etat en matière de jeunesse. Enfin, un troisième et dernier chapitre mettra l'accent sur l'analyse de l'impact des projets du PCM sur les jeunes.

Mots clés : jeunesse, Maroc, concertation, cofinancement, emploi, chômage, Programme Concerté Maroc.

Table des matières :

Remerciements 3

Résumé 4

Liste des sigles et abréviations 7

Méthodologie de travail 8

Introduction générale 10

Chapitre 1. Histoire et état des lieux de la jeunesse Marocaine 13

I. Le rôle de la jeunesse dans l'histoire du pays 13

II. Une population majoritairement jeune 15

III. Les jeunes dans l'économie 16

1. Le Chômage des jeunes 16

2. L'emploi des jeunes 19

IV. Analyse Sociologique 21

1. En matière d'éducation 21

2. La pauvreté et l'immigration clandestine 23

3. Les jeunes et la politique 25

Chapitre 2. Le rôle et les réformes de l'Etat au niveau Social (1999 - 2011) 28

I. Lancement de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) 28

II. La Promotion de l'emploi 30

1. L'adoption de la Charte de la petite et moyenne entreprise 30

2. La réforme du code de travail 30

3. Insertion directe des diplômés chômeurs 31

III. La mise en oeuvre de la charte de l'Education Formation 31

1. Axes Stratégiques 31

2. Quelques Chiffres 32

IV. La promotion de l'activité du Microcrédit 34

V. Le système d'accompagnement et de création d'entreprises pour les jeunes 35

1. Démarrage officiel du premier incubateur féminin au Maroc 35

2. Association Maroc Telecom pour la création d'entreprises et la promotion de

l'emploi 36

3. Les Centres Régionaux d'Investissement 36

4. Le programme Moukawalati 37

VI. Le lancement de la stratégie intégrée de la jeunesse 38

1. Le diagnostic 38

2. Les forums régionaux de jeunes 39

3. Les critères de sélection 39

VII. Origine et fondement du Programme Concerté Maroc 41

sommaire suivant