WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La popularité des séries télévisées causera-t-elle leur fin? Une analyse du modèle économique des séries télévisées par l'étude de leur réseau et une approche sur leurs perspectives dans un univers digitalisé

( Télécharger le fichier original )
par Héléna Ly
Université Paris- Dauphine - Master 2 management  2012
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

La popularité des séries télévisées

causera-t-elle leur fin ?

Une analyse du modèle économique des

séries télévisées par l'étude de leur réseau et

une approche sur leurs perspectives dans un

univers digitalisé

Héléna Ly

Université Paris-Dauphine

Master 2 Management

Parcours Business Unit Management Année 2011/2012

 

Mémoire de fin d'étude Sous la direction de

Jean-Marc Ayme

 
 

Note :

Pour des raisons de confidentialité, cette version en ligne ne contient pas les annexes, dans lesquelles les entretiens ont été retranscrits en intégralité.

Des remarques, commentaires ? Ou simplement me contacter ? Par e-mail : helena.ly@live.fr

Sur Linkedin : http://www.linkedin.com/in/helenaly

Sur Viadeo : http://www.viadeo.com/fr/profile/helena.ly

Remerciements

Une page de remerciement pour les personnes qui contribué à la réalisation de ce mémoire. Jean-Marc Ayme pour son encadrement et ses conseils.

Timothée pour son aide indispensable sur la dernière ligne droite.

Lise Barembaum pour m'avoir dévoilé les secrets de fabrication des séries.

Toutes les personnes qui ont participé à mon étude et qui resteront anonymes :

S., S., T., N., J., M., N., pour avoir pris le temps de répondre à mes questions dans les entretiens qualitatifs individuels qu'ils m'ont accordé

Et les fans de séries rencontrés sur les différents forums :

Shiriiru, bobaja77, Bistr_Yeah-Yeahiii_103, Nerzhul, Virginie12, Nanac 103, LauraP, Jack's, LILOUDEPLUTON, Skellig, evilmy, zaza3945, gros minette06, Slypherny, Antoon, Yumi Chan, Pdikuno, Miss-Ch, Alex Gleek, Jeannounet, Snowglobe, Parce que je suis classeur, Camouch, Isidore Seldon, Sawyer Forever, Dragonado, Sparky, Anthonym84, Carogne 62, DavidS, Poupounaite, Misspagaille, Floflo

J'espère n'avoir oublié personne

Index

Remerciements 1

Introduction 6

Chapitre 1. Amour, Gloire et Trahisons

Partie 1. Séries TV : un « produit » attractif en soi 11

A. Success Story : les trois périodes majeures de la télévision américaine 11

1) Années 50 : le « Premier âge d'or » de la télévision aux Etats-Unis 11

2) Années 80, le « deuxième âge d'or » 13

3) Années 2000, un « troisième âge d'or » ? 15

B. La série fidélise 16

1) Une structure fidélisante 16

2) Une proximité avec le public 17

3) La série en tant qu'extension de soi 19

C. La série socialise 20

1) La série en tant qu'outil d'intégration 20

2) La série dans les tribus 21

Partie 2. La télévision : un lieu d'actions collectives traditionnel dont font partie les séries

TV 22

A. Les fondamentaux du réseau des séries télévisées 22

1) La définition de réseau d'après l'Actor Network Theory 22

2) Le rôle de la télévision dans le réseau : mobilisation d'un lieu d'actions collectives

traditionnel 23

3) La chaîne : le principal centre de traduction 24

B. Première problématisation de la chaîne de télévision : satisfaire le téléspectateur - la

production ou l'achat de la série télévisée 24

1) La demande : la chaîne de télévision est la première cliente de la série 25

2) Le processus de production 27

3) La série peut aussi être achetée 29

C. Deuxième problématisation de la chaîne de télévision : satisfaire l'annonceur - la

diffusion de la série télévisée 31

1) La gestion de l'espace publicitaire 31

2) Les annonceurs : l'autre client a satisfaire 33

D. Deux problématisations interdépendantes 36

1) Quand les deux problématisations sont résolues 36

2) Si la mobilisation de la première problématisation n'est pas suffisante pour résoudre la deuxième 38

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.