WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La popularité des séries télévisées causera-t-elle leur fin? Une analyse du modèle économique des séries télévisées par l'étude de leur réseau et une approche sur leurs perspectives dans un univers digitalisé

( Télécharger le fichier original )
par Héléna Ly
Université Paris- Dauphine - Master 2 management  2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Partie 3. L'apparition de nouveaux actants innovants dans un nouveau lieu d'action

collective : le digital 40

A. La naissance d'un nouveau genre d'actant : l'usager actif 40

1) Le rôle de l'usager actif dans le réseau 40

2) Les usagers actifs comme innovateurs 43

B. L'organisation des usagers actifs est sujette a controverses 44

1) La notion de controverse dans l'Actor Network Theory 44

2) Attaquer le lieu d'action collective des usagers actifs avec les mêmes armes : les actions

digitales légales 46

3) La création d'outils pour réguler ou empêcher les actions des usagers actifs 48

C. Bilan de la controverse digitale 50

1) L'autorité étatique peut-elle régner sur internet ? 50

2) Sites Internet : nouveaux centres de traduction dominant ? 52

Chapitre 2. Mac Guyvers 2.0

Méthodologie 56

1) Usagers 56

2) Fournisseurs (illégaux) 57

3) Créateurs 57

4) Limites des méthodologies employées 58

Partie 1.Profil de l'usager actif et son utilisation d'internet 59

A. Le lien entre la série et son spectateur 59

1) Sentiment « d'ailleurs » 59

2) Sentiment de proximité entre la série et son public 59

3) Les apports personnels de la série 61

4) L'investissement personnel du public envers une série : le fan art 61

B. Rapport social entre la série et ses spectateurs 62

1) Tantôt, la série isole 62

2) Tantôt, la série crée du lien 63

C. Un spectateur non plus fidèle, mais « addict » 65

1) Une reconnaissance de cette addiction par les spectateurs 65

2) Une addiction a la limite de l'obsession pour certains 66

3) La fin d'une série 66

4) Pour assouvir cette addiction : détournements et bidouillages 67

Partie 2. La diffusion illégale des séries télévisées sur internet, un processus bien rôdé 70

A. De la chaîne à la toile 70

1) Les plateformes de téléchargement direct et de streaming 70

2) Le peer-to-peer 72

B. De la « VO » à la « VOSTFR » : démocratisation du contenu 73

1) Qui est le fansubber ? 73

2) Le travail d'un fansubber 74

3) L'organisation des fansubbers 76

C. Les annuaires : l'usager n'a plus qu'à faire son marché 81

1) Les annuaires pour les sites de streaming et de téléchargement direct 81

2) Les annuaires pour les torrents 83

Partie 3. Légalité vs illégalité 86

A. Perception sur les moyens légaux 86

1) La télévision 86

2) La VOD 87

3) Le DVD 88

B. Sentiments sur l'usage de moyens illégaux 89

1) Du point de vue des usagers 89

2) Du point de vue des professionnels de l'audiovisuel 91

C. Avis sur les autorités de régulation 93

D. Comment définir un système efficace 95

1) Le point de vue des usagers 95

2) Le point de vue d'une professionnelle 97

Recommandations 99

A. Construire une offre légale adaptée aux besoins clients sur internet 99

1) Les bénéfices indispensables d'une offre internet 99

2) Une mise à disposition rapide sur internet 99

3) La traduction des contenus : innover dans l'organisation 101

B. Système traditionnel qui doit évoluer 102

1) La télévision 102

2) Le DVD 105

3) La VOD : la tradition déguisée en modernité ? 105

4) La surveillance 106

Conclusion 107

Bibliographie 109

précédent sommaire suivant