WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Motif de rejet de comptabilité dans les entreprises

( Télécharger le fichier original )
par Sarah Sabri
Université d'Oran - Science commerciale option comptabilité 2008
  

précédent sommaire suivant

Appel aux couturier(e)s volontaires

I. Histoire de la comptabilité :

L'enfance de la comptabilité remonte à celle de l'humanité : les Sumériens et Assyriens nous ont laissé de nombreuses tablettes d'inventaires (terres, bétails, hommes). La Bible mentionne l'usage de la comptabilité simple dans l'Évangile selon Matthieu (parabole des talents).

Luca Pacioli est crédité comme l'auteur du premier livre publié sur la comptabilité. Son Summa de arithmetica, geometrica, proportioni et proportionalita (Venise 1494), est une synthèse des connaissances mathématiques de son temps dont le livre XI, particularis de computus et scripturis décrit la méthode de tenue de compte des marchands vénitiens de son temps, la comptabilité en partie double. Luca Pacioli n'a fait que codifier plutôt que d'inventer ce système mais il est largement considéré comme le « père de la comptabilité ». Sa description comprend la plupart des éléments du cycle comptable tel que nous le connaissons aujourd'hui ainsi qu'une recommandation précieuse de ne pas aller se coucher avant que les débits n'égalent les crédits ! Ses journaux comportent des comptes pour les actifs (immobilisations, avoirs et inventaires), pour les dettes, pour le capital, pour les dépenses et les recettes ; toutes les catégories nécessaires à un bilan et un compte de résultat. Il présente les écritures nécessaires à une clôture des comptes de fin d'année et n'oublie pas les sujets relatifs comme l'éthique comptable et les centres de coût.

Le premier livre publié en anglais sur le sujet, A Profitable Treatyce called the Instrument or Boke to learn to knowe the good order of the kepyng of the famouse reconynge, called in Latin, Dare and Habere, and, in English, Debitor and Creditor, l'est en 1543 par John Gouge ou Gough à Londres.

En France, la comptabilité prend un véritable essor au XVIIe siècle avec l'ordonnance Colbert-Savary qui introduit la tenue de comptes obligatoire. Jacques Savary publie Le parfait négociant ou Instruction générale pour ce qui regarde le commerce des marchandises de France et des pays étrangers en 1675. Prenant la suite des Lombards et des Vénitiens, les Français deviennent de redoutables théoriciens de la comptabilité publique

Luca Pacioli (1445 - 1517)

En 1947 c'est la naissance du « PCG » Plan Comptable Général en France et suivi plus tard d'une révision intervenue en 1957, lequel a été appliqué dans notre pays jusqu'à 1975, date de la promulgation du Plan Comptable Algérien le « PCN » qui demeure proche dans ses fondements techniques du plan comptable générale français.

L'avènement du plan comptable national « PCN » se justifie dans une option économique collectiviste, différente de celle du « PCG » conçu principalement pour une économie libérale. Ainsi donc, l'Algérie venait de mettre au jour son plan comptable conforme à son option économique et mis en application dés 1976 par ordonnance n°75/35 du 29 Avril 1975 et rendu obligatoire à l'ensemble des entreprises publiques, privées et sociétés mixtes.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil




Moins de 5 interactions sociales par jour