WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique d'application de droit international de l'environnement dans la lutte contre les violations de droit de l'environnement par les groupes armés à l'est de la RD.Congo


par Carlos MUPILI KABYUMA
Université de Limoges - Master 2 2011
  

précédent sommaire suivant

II. HYPOTHESE DU TRAVAIL

Selon P.RONGERE, « l'hypothèse est la proposition des réponses aux questions que l'on se pose à propos de l'objet recherche, formulée en des termes tels que l'observation et l'analyse puissent fournir une réponse, elle n'est rien d'autre que le fil conducteur pour un chercheur engagé. »6(*)

« L'environnement ne peut pas être la préoccupation principale quand des vies humaines sont en danger ou que des valeurs humaines fondamentales doivent être défendues. »7(*)Ce principe justifie la politique des autorités du pays qui sont souvent contraintes de résoudre les problèmes humanitaires dans la politique de la défense et sécurité contre cette insécurité récurrente à l'est de la RDC.L'urgence humanitaire pour l'Etat congolais pendant les conflits armés serait au premier plan reléguant au second plan les problèmes environnementaux.

En outre, en période de guerre l'effectivité du droit international de l'environnement poserait problème dans sa mise en application.

La société civile pour la protection de l'environnement ne se comporte pas encore comme un groupe de pression suffisant sur des décideurs politiques et judiciaires compétents pour agir contre ce drame écologique.

L'absence d'une formation adéquate sur la convention de Genève ou de droit international de la guerre par la CICR aux acteurs en conflits armés serait à la base de tous ces crimes humanitaires et environnementaux car ils ignorent les règles de la guerre.

Les principaux auteurs de violations de l'environnement seraient d'abord les troupes étrangères à l'instar des rwandais et ougandais qui auraient déporter certaines espèces rares dans leurs pays et massacrent intentionnellement d'autres par sabotage, mais aussi les milices armées à l'occurrence de FDLRS,LRA, et les Mai Mai.

III.CHOIX ET INTERET DU SUJET

Quoi qu'il en soit la question environnementale est renvoyée après la question humanitaire ; « Cependant, après les conflits, c'est sur l'environnement et ses ressources que devra se fonder la reconstruction. On connaît à ces fins l'importance de l'eau, de la biodiversité, de la forêt, des espaces agricoles. Les dommages causés à ces ressources peuvent entraîner, bien après les conflits, des effets néfastes, voire létaux, sur les populations affectées. »8(*)Il est indispensable d'une part de démontrer l'état critique où se situe l'environnement à cause des ces hostilités récidivistes et d'autre part avertir ces auteurs de violation de droit de l'environnement que ces actes sont désormais condamnables et ils sont dans l'obligation d'observer le droit international de l'environnement et d'autres textes juridiques pour qu'ils répondent dans l'avenir devant la justice.

Cette étude a un apport théorique à tout lecteur d'être informé sur le cadre juridique relatif à la question environnementale et de l'interpeller devant ses responsabilités à lutter contre la destruction de l'écologie en dénonçant les auteurs auprès des services compétents.

Sur le plan pratique, cette étude contribue à relever le déficit opérationnel de cadre juridique en vigueur et sert d'éveil de conscience pour arrêter les actes précités.

* 6 RONGERE ,P. ,Méthodes des sciences, Paris, Dalloz,1971,p.20

* 7 AL - HAMNDOU DORSOUMA and MICHEL-ANDRE BOUCHARD, « Conflits armés et Environnement : Cadre, modalités, méthodes et rôle de l'Évaluation Environnementale », Développement durable et territoires [Online], Dossier 8 : Méthodologies et pratiques territoriales de l'évaluation en matière de développement durable, Online since 09 November 2010, connection on 28 June 2012. URL : http://developpementdurable.revues.org/3365(Consulté le 10 mai 2012)

* 8 AL - HAMNDOU DORSOUMA and MICHEL-ANDRE BOUCHARD, idem,(Consulté le 10mai2012)

précédent sommaire suivant