WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts socio- économiques du projet Riz Centre sur les conditions de vie des paysans. Le cas des périmètres irrigués de Yamoussoukro

( Télécharger le fichier original )
par Danielle KOUADIO
Institut de formation à  la haute expertise de recherche (IFHER ) - Master 2 en économie de l'aménagement du territoire et du développement local 2010
  

précédent sommaire suivant

III-3) Les techniques de collecte des données

La méthodologie de collecte des données comporte les techniques

telles:

- l'observation directe,

- l'entretien semi-directif,

- le questionnaire.

III-4) Les types d'enquête

D'abord, nous avons procédé à une pré-enquête qui a servi de base à l'enquête proprement dite et s'est déroulée du 10/11/2010 au 12/11/2010. Elle nous a permise de retirer les redondances, les questions incompréhensibles pour les enquêtés, afin de les rendre plus accessibles et faciliter leur administration. Si certaines questions ont été retirées, d'autres par contre, ont été simplifiées ou simplement reformulées.

En outre, elle a permis de prendre contact avec les Autorités politiques, administratives et coutumières, ainsi qu'avec les bénéficiaires du projet. Les populations locales ont été étroitement associées pour leur permettre de donner leurs points de vue sur les différentes questions soulevées. Cette étape a été l'occasion pour nous de recenser les divers problèmes, afin d'identifier les principales variables de l'étude et les unités d'observation. Au

9

Mémoire de Master Année académique 2009-2010

BNETD/IFHER EATDL

cours de cette phase, de nombreux entretiens libres et interviews ont été organisés avec les Autorités politiques, administratives et coutumières.

Ensuite, notre propre observation et perception des réalités locales a été une source de collecte d'informations utiles. Notre présence physique dans plusieurs localités de la zone d'étude a permis de fixer à l'aide de nos yeux, plusieurs images des réalités socio-économiques de la zone de l'étude.

Enfin, l'enquête proprement dite a été administrée auprès des chefs de ménages des populations bénéficiaires du projet du 08/02/2011 au 20/02/2011. Elle a été élaborée en fonction des variables d'analyse identifiées et des objectifs visés. Nous avons élaboré à cet effet un questionnaire (voir annexe) destiné aux exploitants agricoles.

III-5) La technique d'échantillonnage

Compte tenu de son aspect global, l'enquête par questionnaire comporte à la fois des variables quantitatives et qualitatives. Les paysans interrogés sont choisis au hasard à leur lieu de résidence.

Faute de moyens et de temps nécessaires pour réaliser une enquête exhaustive, un échantillonnage a été retenu pour la collecte des informations sur le terrain et a conduit à expliquer les critères de choix des unités d'analyse.

Tableau 02 : Répartition des populations enquêtées par localité

Localités
d'enquête

Nombre de
bénéficiaires

Effectif

%

Kpoussoussou

13

09

69,23

Nanan

22

11

50

Subiakro

42

33

78,60

Zatta

36

28

77,80

Total

113

90

100

Source : Enquête, 2011 Yamoussoukro

L'échantillon analysé porte sur 90 personnes sur 113, soit 79,64% de l'ensemble des bénéficiaires du projet. Compte tenu du nombre relativement moins important des bénéficiaires du projet dans la localité de Yamoussoukro (113), l'enquête se voudrait de toucher l'ensemble des bénéficiaires.

10

Mémoire de Master Année académique 2009-2010

BNETD/IFHER EATDL

Cependant le nombre total n'a pu être atteint en raison des départs et des décès. Ainsi, l'enquête a pu toucher 90 personnes, soit 79,64% (tableau 0-2).

Le seul critère qui nous a guidées dans le choix des personnes interrogées, est d'être chef de ménage exploitant agricole et bénéficiaire du « PROJET RIZ CENTRE ». A cet effet, les exploitants ont été tirés au sort. Le nombre d'exploitants interrogés est proportionnel au nombre total de bénéficiaires par localité choisie.

Malgré ces difficultés inhérentes à notre travail, l'enquête a connu un dénouement heureux grâce à la compréhension et à la collaboration des autorités administratives et surtout, grâce à l'importante contribution des paysans. Une fois les bases de la collecte d'informations établies, il importe de définir les méthodes de traitement des données et de restitution des résultats.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.