WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Quelles sont les dérives dont il faut se méfier dès lors qu'on utilise des incentives pour rémunérer la performance?

( Télécharger le fichier original )
par Nadia LAKHAL
Université Paris Dauphine - Master en finance contrôle de gestion 2009
  

précédent sommaire suivant

II.B.2. MOBILITÉ DES MANAGERS

Selon Daniel Held, un autre problème majeur est celui de l'impact négatif des incentives sur la mobilité des dirigeants. Selon lui, « c'est surtout l'impact sur la mobilité des collaborateurs et sur les politiques de management développement qui nous semble le plus préoccupant dans le contexte actuel caractérisé par une croissance faible ou négative des effectifs, et surtout un aplatissement significatifs des structures hiérarchiques » (Daniel Held (1997), « La rémunération à la performance : un art délicat », Persorama, n°3).

En effet, les incentives permettent aux managers très compétents et à haut potentiel de prouver leurs compétences et d'atteindre rapidement des niveaux de rémunération élevés. Mais ces managers ont alors tendance à vouloir rester dans la fonction où ils sont compétents, leur carrière reste linéaire, ils n'acquièrent pas d'expériences à l'étranger ou dans une autre fonction. Or, pour pouvoir occuper des fonctions de Direction Générale, le manager doit avoir une vision globale de l'entreprise et des compétences étendues à toutes les fonctions de l'entreprise.

Les incentives n'encouragent pas la mobilité, car si le manager décide de travailler dans une autre fonction ou, du moins au départ, il sera moins compétent et moins performant que dans son actuelle fonction, sa rémunération risque de baisser. De plus, les conditions de retour à son ancien poste ne seront jamais claires au vue des nombreuses restructurations dans les entreprises. Le manager préfèrera donc se spécialiser dans la fonction où il est le plus performant. Les équipes de direction, ayant des compétences polyvalentes et qui ont une vision des différentes fictions de l'entreprise, sont donc de plus en plus difficile à constituer, ce qui est problématique pour le bien de l'entreprise à long terme.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.