WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Demain, tous développeurs?

( Télécharger le fichier original )
par Romain GODARD
Ecole Sciences-U Lyon - Master 2012
  

sommaire suivant

 

ECOLE SCIENCES-U - LYON

Master II - Expert en Ingénierie Informatique

 

Demain, tous développeurs?

Mémoire de fin d'études 2011-2012

 

GODARD Romain

 

ECOLE SCIENCES-U - LYON

Master II - Expert en Ingénierie Informatique

 

Demain, tous développeurs?

Mémoire de fin d'études 2011-2012

 

GODARD Romain

Remerciements

En préambule à ce mémoire, je souhaitais adresser mes remerciements les plus sincères aux personnes qui m'ont apporté leur aide et qui ont contribué à l'élaboration de ce mémoire ainsi qu'à la réussite de cette formidable année scolaire.

Je tiens à remercier sincèrement Monsieur Gevrin, Madame Huin et Monsieur Bouiche (professeurs et directeur de ma formation) qui m'ont permis de cadrer mon sujet, de m'apporter de l'aide sur les axes de développement et qui m'ont orienté sur des pistes de recherches.

Mes remerciements s'adressent également à Monsieur Villard, mon tuteur en entreprise, qui m'a permis de m'épanouir énormément dans mon milieu professionnel durant cette année chargée au niveau scolaire.

Une reconnaissance spéciale à monsieur Bendraou, mon professeur de génie logiciel lors de ma licence, qui a eu des conseils avisés à mon égard.

Je n'oublie pas mes parents pour leur contribution, leur soutien et leur patience malgré la distance.

J'adresse mes plus sincères remerciements à tous mes proches et amis, qui m'ont toujours soutenu et encouragé au cours de la réalisation de ce mémoire et qui m'ont toujours supporté même dans les moments les plus difficiles.

Et un énorme merci à la classe de master EII avec qui nous avons passé deux très bonnes années de joie, de rires, de soutiens, de conseils et d'aides.

Merci à tous et à toutes.

Résumé

Actuellement plusieurs outils permettent la création de logiciels, de sites web, de bases de données et d'interfaces graphiques sans avoir aucune connaissance en programmation. Avec les logiciels il existe des outils de modélisation de systèmes qui vont permettre de générer le code de l'application. La création d'interfaces graphiques peut se faire via le système WYSIWYG ("What You See Is What You Get" "ce que tu vois c'est ce que tu obtiens") basé sur du glisser-déposer : on choisit quel type d'élément on veut mettre en place et il suffit de le sélectionner et de le positionner dans la fenêtre de conception. Pour ce qui est de la conception de sites Internet, il y a ce qu'on appelle des CMS (Content Management System ou Système de Gestion de Contenu) et des éditeurs de sites qui vont nous permettre de concevoir et mettre à jour des sites web ou des applications multimédia en utilisant également le WYSIWYG. Les bases de données peuvent, quant à elles, se gérer facilement via des SGBD (Système de Gestion de Base de Données), qui sont eux très explicites quand à la création, modification et suppression d'éléments de la base : de simples clics de souris et un clavier sont suffisants pour gérer une base de données.

Cependant ces systèmes ne permettent pas encore de développer quelque chose de robuste, entièrement fonctionnel et sécurisé. Ils vont permettre de créer des applications basiques avec quelques petites fonctionnalités dans le meilleur des cas, mais dans le pire des cas ce ne sera qu'une simple interface inexploitable.

Néanmoins, l'évolution des technologies, les manières de développement et la démocratisation des moyens énumérés plus haut peuvent laisser imaginer de bons présages pour l'avenir. Ces outils seraient accessibles par tous, faciles d'usage et ils permettraient surtout d'avoir un résultat final des plus aboutis. Avec les possibilités du web 2.0, il est possible d'imaginer, non pas un développement individuel où chacun fait sa propre application (un peu comme les macros Excel dans les entreprises), mais plutôt un développement collaboratif et participatif où chacun pourrait apporter sa pierre et son savoir à l'édifice. L'apparition des SaaS (Software as a Service) et du Cloud Computing, vont peut-être permettre le développement de logiciels à l'image du développement des sites web, où l'on aurait un développement participatif et collaboratif au travers du web.

Mots clefs : WYSIWYG, CMS, modélisation, interfaces graphiques, glisser-déposer, fenêtre de conception, éditeurs de sites, bases de données, web 2.0, applicatif, logiciel, SGBD, participatif, collaboratif, SaaS, Cloud computing, développement.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !