WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les enfants dans les attentats suicides: étude comparative de trois cas: Sri Lanka, Palestine, zone Afghanistan/Pakistan

( Télécharger le fichier original )
par Mélanie JOANNES
Institut catholique de Paris - Master 2 sciences politique, mention géopolitique et sécurité internationale 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.3.2. La propagande à destination des enfants

La propagande est un moyen utilisé abondamment par les groupes terroristes pour recruter des membres. Le culte du martyr en est un d'ailleurs, et puissant, comme nous avons pu le voir. Existe t-il une propagande spécialement à destination des enfants qui pourrait leur donner envie de grossir les rangs des martyrs?

1.3.2.1. Sri Lanka

Comme nous l'avons vu plus haut, le nord du Sri Lanka était contrôlé par le LTTE qui avait, de facto, repris les institutions à son compte. Ainsi, les écoles se sont retrouvées sous le contrôle du groupe terroriste. Des ONG locales ont rapporté que des membres du LTTE rendaient visites dans celles-ci afin de pouvoir parler directement aux enfants. Une ancienne enfant soldat témoigne: « The leaders came to our school and said we had to join the army in order to rescue our country," she said.165(*) Dans les discours, ils insistaient sur la brutalité des Cingalais armés dans le but d'inciter les enfants à rejoindre le groupe et ainsi à devenir des « héros ».

La plupart des enseignants ont alors dû agir en conformité avec les directives des Tigres Tamouls. Dans le cas où un professeur d'école ne voulait pas obtempérer, il lui était demandé de quitter la classe lors des sessions de recrutements. Ceux qui ne respectaient pas ces visites devaient alors faire face à du harcèlement.

Les oppositions au recrutement des enfants ont conduit le LTTE à promettre aux enfants que leur éducation ne serait pas interrompue puisque la classe aurait lieu dans les camps.

Au delà des visites dans les salles de classe, le contenu même de certains enseignements a été mis en place dans l'objectif de conduire les enfants dans la volonté de mourir pour la cause tamoule. Il est fait référence ici aux enseignements de versets de la littérature ancienne tamoule de la collection Purananoorou (400 poèmes de guerre et de sagesse) qui offrent une vision romantique de la fierté des mères qui envoient leurs enfants chercher une mort honorable au combat.

Il existe une propagande moins ciblée. Le sacrifice est glorifié comme nous l'avons vu dans la partie sur le culte du martyr. Cette glorification est rendue publique par le biais de différents médias tels que des affiches et l'érection de monuments. Le LTTE organise également des fêtes au cours desquelles les martyrs sont célébrés, par exemple lors de la fête des héros le 27 novembre qui est, d'ailleurs également l'anniversaire du leader du Tigre Tamoul, Velupillai Prabhakaran, renforçant par la même le culte de la personnalité de ce leader.

Le LTTE confère un statut spécial aux familles des enfants combattants, les appelant «Great Hero's Families», les exemptant des redevances qu'ils imposent et leur donnant un accès préférentiel aux services qu'ils fournissent. Dans une société où la mobilité sociale est marginale, ce facteur peut influencer la prise de décision de l'enfant.

* 165Chara Latu, Op.cit, p.15

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net