WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le processus de création dans le milieu du Cirque nouveau

( Télécharger le fichier original )
par Angélique Reculeau
Université Bordeaux 3 Michel de Montaigne - DUT carrières sociales 2011
  

précédent sommaire suivant

b- Public intérieur et modèle d'inspiration

Le public intérieur est lui aussi une instance, un modèle, une figure intérieure à qui l'artiste se confronte mais il n'a pas pu être abordé concrètement lors des entretiens. Il a été demandé si les artistes créaient à partir d'un modèle (artiste, auteur...) mais peu de réponses concrètes ont pu être abouties. Certains artistes (pour leurs techniques) ou oeuvres (pour leurs effets) donnent l'inspiration aux créateurs de par la technique mais n'en sont en aucun cas leur modèle. Les artistes créateurs reçus en entretien ont tous des modèles d'inspirations. Par exemple pour le spectacle en création de la Bivouac Compagnie, la metteur en scène s'est inspiré du film de 1948 « The Red Shoes » réalisé par Michael Powell et Emeric Pressburger où s'y déroule une danse classique avec un cordonnier qui offre des chaussons rouges à une demoiselle, lui procurant différents effets et d'un ballet de danse contemporaine « Black&White » où l'on va retrouver les mouvements de danse qui ont inspiré ceux du spectacle « Le rêve d'Erika » de la Bivouac compagnie. L'inspiration est donc le fruit du hasard et la rencontre imprévue47 et pourrait donc se confondre avec la notion du public intérieur et donc dire : « il y a ressemblance avec une autre oeuvre donc

47 GUILLAUMIN Jean, Symbolisation et processus de création, p. 112.

c'est un modèle. »

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie