WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La lutte contre le blanchiment d'argent dans le système économique et financier en Afrique: analyse critique des procédures existantes et propositions d'axes d'améliorations

( Télécharger le fichier original )
par Jean- Yves ANGRA
Institut national polytechnique de Yamoussoukro  - BAC+5 en finances- comptabilité  2009
  

précédent sommaire suivant

V-3: L'état d'avancée de la lutte en Côte d'Ivoire: cas illustratif des procédures anti-blanchiment d'argent mises en place a la KJ BANK

V-3-1: La Cellule Nationale de Traitement de l'Information Financière (CENTIF)

L'Etat de COte d'Ivoire, a l'instar des pays de la sous-région, s'est investi dans la lutte contre toutes les formes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. C'est pourquoi, le ministère de l'Economie et des Finances a procédé, en juin 2009, a l'installation officielle de la cellule de renseignements financiers, dénommée CENTIF-CI.

La CENTIF-CI est la cellule de renseignements financiers (CRF) de la COte d'Ivoire. Elle a été instituée par le décret N° 2006-261 du 09 aoüt 2006 portant création, organisation et fonctionnement de la CENTIF-CI. Cette Cellule est au ccur du dispositif national de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Placée sous la tutelle du Ministre de l'Economie et des Finances, la CENTIF-CI est un service administratif doté de l'autonomie financière, ainsi que d'un pouvoir de décision autonome sur les matières relevant de ses attributions.

Cette structure a pour mission, outre d'exploiter, traiter et diffuser les informations financières, d'émettre des avis d'orientation stratégique sur la politique de l'Etat en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux. Pour ce faire:

- Elle reçoit toutes les autres informations utiles a l'accomplissement de ses missions, notamment, celles communiquées par les autorités de contrOle ou de supervision, les assujettis et les officiers de police judiciaire,

- Elle effectue ou fait réaliser des études sur l'évolution des techniques spécifiques utilisées aux fins de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme en COte d'ivoire ;

- Elle procède a l'évaluation des déclarations recueillies et élabore des rapports périodiques qui analysent l'évolution des techniques et des activités de lutte antiblanchiment d'argent et financement du terrorisme au plan national comme international;

- Elle émet des avis d'orientation stratégique sur la politique de l'Etat en matière de lutte anti-blanchiment d'argent et financement du terrorisme ;

- Elle participe aux exercices de typologie, d'auto-évaluation ou d'évaluation mutuelle du pays dans le domaine de lutte anti-blanchiment d'argent et financement du terrorisme ;

L'initiative de la mise en cuvre effective de la CENTIF-CI est salutaire pour notre pays dont le processus de sortie de crise requiert, incontestablement, la mise en place d'un dispositif de lutte contre la criminalité financière. Cependant, il convient de s'interroger sur l'état des lieux actuel de la lutte contre le blanchiment d'argent au sein des principaux acteurs du marché économique et financier ivoirien. C'est pourquoi nous nous sommes intéressés également aux mesures mises en place par la KJ BANK pour lutter contre le crime financier.

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie