WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Interactions et ancrage territorial des industries créatives: le cas de la Belle-de-Mai à  Marseille


par hélène sEVERIN
Université Aix-Marseille - Master 2 géographie du développement 2015
  

précédent sommaire suivant

2. Quelles interactions pour quel type d'écosystème ?

Bien que, pour les politiques, le Pôle de la Belle-de-Mai est un écosystème qui fonctionne en synergie, qu'en est-il des acteurs des 3 îlots qui le constituent ? Est-ce que des partenariats existent ? S'il existent, sont-ils plutôt représentatifs au sein des pôles ou entre les pôles ?

a) Un souhait de créer une collaborationentre pôles est bien présent

Nous avons remarqué que le souhait de collaborer avec les structures alentours est très présent dans le discours des acteurs. Alain ARNAUDET, par exemple, explique qu'« aujourd'hui, l'intention de la Friche est de mobiliser des acteurs sur la réalisation de projets communs, d'associer l'ensemble du site (îlots 1, 2, 3) au territoire et de lui (re)donner vie du même coup en optimisant l'aide à la production, à la diffusion, à la formation et aux structures intermédiaires. »63(*). Le directeur de la Friche a donc plusieurs ambitions : créer du lien au sein de son pôle et rassembler les 3 pôles au profit du territoire.

Céline SOULIERS nous explique que l'incubateur aimerait avoir des liens avec les entreprises des autres pôles, mais que cela lui paraît impossible. Premièrement, les entreprises ne sont pas forcement au courant de ce qu'il se passe à coté. Deuxièmement, on a tendance à trop différencier les trois pôles alors qu'ils se regroupent dans un seul bâtiment. Et troisièmement, rien n'est fait pour que les gens se connaissent et échangent entre eux.

Roland MAY, directeur du CICRP, nous confie que si un événement était organisé en rassemblant les trois pôles, ils aimeraient y participer. Emilie GERARD espère quant à elle qu'il y ait un apport du Pôle de la Belle-de-Mai sur le quartier mais aussi un apport des pôles, dont la réhabilitation est une réussite, les uns par rapport aux autres. Elle se pose d'ailleurs la question de cette proximité qui est soit un mélange social, soit peut-être plutôt un vernis social. Nathalie AVERSENQ pense aussi qu'il y a forcement une passerelle pour créer du lien les uns avec les autres puisque ce ne sont que des industries créatives. Elle tente de mettre régulièrement en contact des personnes de la Friche avec d'autres aux pôles Média. Mais ça reste du cas par cas, il n'y a pas de projet de fond. La Friche l'a par exemple contactée pour reloger des frichistes provisoirement au Pôle Média. Mais la mise en réseau des entreprises n'est pas facile, il faut surtout toutes les connaître et savoir ce qu'elles pourraient mutuellement s'apporter. Yann LORTEAU aimerait, quant à lui, nouer des liens avec des conservatrices du Pôle Patrimoine pour des événements de type expositions par exemple.

La Friche et le Pôle Média ont un site Internet commun qui permet de regrouper des informations sur des événements ponctuels, sur les entreprises, sur l'histoire des deux sites. Finalement, créer un projet commun regroupant les deux sites est peut-être possible. Il faut tout de même émettre une réserve. Le site Internet est là seulement pour jouer un rôle d'image, et cette image véhiculée doit être positive, elle doit faire penser aux visiteurs que les deux sites travaillent en corrélation. Mais créer un site Internet commun ne permet pas de créer des partenariats entre les entreprises des deux pôles, il permet simplement de les rassembler sur le virtuel.

Finalement, tout le monde semble souhaiter que l'ensemble des trois pôles forme un seul et unique pôle de compétitivité rassemblant des industries culturelles et créatives. Mais qu'en est-il vraiment ?

* 63ancien.laFriche.org, consulter le 13 mai 2015,?Marc BOLLET, Président & Alain ARNAUDET, Directeur / Système Friche Théâtre 

précédent sommaire suivant