WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Interactions et ancrage territorial des industries créatives: le cas de la Belle-de-Mai à  Marseille


par hélène sEVERIN
Université Aix-Marseille - Master 2 géographie du développement 2015
  

précédent sommaire suivant

Graphique 4 : Part des industries créatives dans l'ensemble des établissements du Pôle Belle-de-Mai

Cette répartition qui semble totalement improbable en vue des projets énoncés, peut provenir de plusieurs explications :

- les secteurs d'activités choisis par les entreprises ne correspondent pas à leur production,

- les codes NAF attribués par l'INSEE selon le secteur d'activité ne conviennent pas,

- les chiffres sont exacts et dans ce cas le projet et le discours du développement des industries créatives et totalement faux. Les pôles ne seraient finalement pas des ensembles culturelles et créatifs mais simplement des hôtels d'entreprises quelconques.

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie