WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Usages et pratiques d'internet par les étudiants au Cameroun: quels enjeux ?


par Hermann ESSOUKAN EPEE
Université Stendhal-Grenoble 3 - Master 2 2014
  

précédent sommaire suivant

Chapitre VI : Analyses et interprétations des résultats

Section 1 : Méthode d'analyse du corpus

1-1. Choix de la méthode :

Dans le cadre de ce travail, nous avons opté pour les méthodes d'analyse à la fois logiques et sémantiques (logico-sémantiques)184(*) ; prenant en compte l'indexation, la catégorisation, l'analyse, la description et la comparaison des données du terrain.

A travers notre enquête psychosociologique185(*) réalisée via les entretiens semi-directifs, au mode de recueil des données tenant compte du sexe (masculin et féminin), du niveau d'études (cycles Licence, Master, Doctorat) et de la filière des étudiants de l'Université de Douala (Communication), nous nous sommes attaché à présenter les usages d'Internet par les étudiants et les pratiques qui découlent de ces usages, à comprendre les logiques et les motivations liées aux usages et pratiques d'Internet et à décrire les enjeux et défis qui sont au coeur des ces usages.

Cela afin de faire ressortir les détournements, les pratiques culturelles, les formes d'hybridations et les manières de faire qui se rapportent aux stratégies et aux raisons d'usages d'Internet par les étudiants de l'Université de Douala, en proie au contexte camerounais qui ne favorise pas l'adoption d'Internet, ni des artéfacts technologiques.

2-2. Analyses des données :

Comme nous l'avons précisé à l'introduction générale, la population étudier est composée d'un échantillon de soixante (60) individus des deux sexes, âgés de 18 à 32 ans. Nous avons interviewé vingt (20) étudiants du cycle Licence, vingt (20) étudiants du cycle Master et vingt (20) doctorants. Dans cette approche qualitative, nous avons choisi un échantillon de soixante individus pour être plus efficace dans la collecte, le traitement et l'interprétation des données.

L'Université de Douala, constitue en son sein un effectif de 50 000 étudiants186(*) et treize écoles et facultés187(*). Nous avons choisi de manière spécifique la filière communication parce que, le laboratoire à travers ses axes de recherches s'inscrit sur l'analyse des communications et des récits médiatiques, un domaine d'étude qui englobe l'ensemble des techniques, outils, médias et moyens info-communicationnels, en pareil occurrence Internet ; contrairement aux étudiants des sciences exactes (physique, génie industriel...) et des autres disciplines en sciences humaines et sociales (anthropologie, psychologie...) de l'Université de Douala.

En outre, la composition hétéroclite des Unités d'Enseignements (UV) au cycle Licence avec les troncs communs tels que sociologie de la communication et des médias, psychologie sociale et de la communication, économie des médias, analyse des discours médiatiques, sémiologie de l'image, médias de masse, culture informationnelle (...) rend cet échantillon qualitatif, plus sensible aux usages et pratiques d'Internet.

En sus, parce que nous travaillons sur un objet mouvant et évolutif avec une cible hétérogène, nous avons élaboré une grille d'entretien constituée des questions ouvertes et fermées afin de décrire, expliquer, comprendre et classifier les usages et pratiques d'Internet.

-- Codification, catégorisation, description des questions et présentation des résultats :

Nota bene : Le code 1 = cycle Licence, code 2 = cycle Master, code 3 = Doctorants.

A- La place d'Internet dans les usages et pratiques quotidiennes

1) Par quels dispositifs accédez-vous à Internet ?

Indicateurs

Code 1

%

Code 2

%

Code 3

%

Ordinateur

8

40

9

45

12

60

Téléphone m.

9

45

6

30

6

30

Tablette

3

15

3

15

0

0

Clé Internet

0

0

2

10

2

10

Total

20

100

20

100

20

100

En nous référant aux résultats nous constatons que pour accéder à Internet, les doctorants font le plus recourt à l'ordinateur (60%), tandis que les étudiants du cycle Licence privilégies le téléphone mobile (45%), et ceux de Master se trouvent dans les usages intermédiaires entre les différents dispositifs.

2) Quels sont vos différents espaces de connexion à Internet ?

Indicateurs

Code 1

%

Code 2

%

Code 3

%

Cybercafés

10

50

12

60

11

55

Maison

8

40

6

30

5

25

Travail

2

10

2

10

2

10

Etablissement

0

0

0

0

2

10

Total

20

100

20

100

20

100

A tous les niveaux les cybercafés sont les espaces de connexion les plus fréquentés par les étudiants de l'Université de Douala, suivi par la connexion à la maison à partir des téléphones portables, tablettes ou clés Internet.

3) Pendant votre navigation sur Internet, que consultez-vous prioritairement ?

Variables

Code 1

%

Code 2

%

Code 3

%

Messagerie

8

40

10

50

10

50

Réseaux sociaux

2

10

5

25

6

30

Moteurs

de recherche

10

50

5

25

4

20

Total

20

100

20

100

20

100

* 184 Mucchielli Roger ; L'analyse de contenu. Des documents et des communications, 9e édition, ESF, rue Maurice-Hartmann, 2006, P. 35

* 185 Berthier Nicole ; Les techniques d'enquête en sciences sociales. Méthodes et exercices corrigés, 4e édition, Paris, Armand Colin, 2010, p. 12

* 186 https://www.cameroon-tribune.cm

* 187 http://www.univ-douala.com/

précédent sommaire suivant