WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Reflexions sur la décentralisation et la déconcentration de la gestion du sport scolaire

( Télécharger le fichier original )
par Boucif Zaoui
Université Mohamed Premier Oujda - DESS en économie et management du sport 2009
Dans la categorie: Sport
  

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Net !

Deuxieme partie

Vers une réflexion sur la gestion décentralisée et déconcentrée du sport scolaire

Le processus de la décentralisation revêt un caractère spécial en vue de la spécificité sociale du secteur, de la nécessité de s'approcher des besoins des citoyens. L'adoption de cet outil est basée sur le principe de l'implication, le partenariat et la démocratie dans la gestion basée sur la conciliation entre la décentralisation et la déconcentration.

L'éducation physique et le sport scolaire sont des parties intégrantes de l'éducation nationale. Elles contribuent à coté des autres matières à la formation de l'individu saint et productif.

Le sport scolaire occupe une place particulière parmi les activités menées dans les écoles, les collèges et lycées. Il remplit une fonction éducative, permet l'intégration sociale et lutte contre la marginalisation en contribuant à l'épanouissement des enfants et des adolescents et en participant à la réussite scolaire. C'est un secteur qui doit rayonner au sein et en dehors de l'établissement encadré par des ressources humaines compétentes et matérielles adéquates.

Ces objectifs ne peuvent être atteints qu'avec une démarche qui vise la gouvernance du sport scolaire par transfert des pouvoirs, rôles et responsabilités de la DPSS et de la FRMSS, vers les académies régionales, les délégations et les établissements scolaires: Un travail qui consiste à améliorer les capacités institutionnelles en matières de gestion administrative, financière, humaine et matérielle tant au niveau régional qu'au provincial et local .L'ensemble des actions s'oriente prioritairement vers le renforcement des compétences des gestionnaires, afin de permettre l'appropriation de nouveaux modes de gestion et de fonctionnement administratif nécessaire au contexte de la reforme et assurer ainsi l'implantation de changement durable51(*). Ceux-ci résument ce que nous allons présenter le long de ce dernier chapitre, comme réflexion.

* 51 Gestion participative, cadre de référence, le développement organisationnel,(PROCADEM).

précédent sommaire suivant

Soutenons La Quadrature du Net !





Soutenons La Quadrature du Net !