WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Profil clinique, étiologique et thérapeutique de la détresse respiratoire néonatale

( Télécharger le fichier original )
par Trésor Mampangula Tukeba
Université Kongo RDC - En vue de l'obtention du titre de docteur en médecine 2013
Dans la categorie: Biologie et Médecine
  

précédent sommaire suivant

CHAP. II :RESULTATS ET INTERPRETATION

Sur un total de 482 NN hospitalisés dans le service au cours de 2 années de notre étude, 134 ont présentés uneDR soit 27,8%.

Tableau I : Répartition des patients en fonction du sexe

Sexe Nombre %

Masculin 76 56,72

Féminin 58 43,28

Total 134 100

La détresse respiratoire prédomine dans le sexe masculin à 55,97% avec un sex-ratio de 1,2.

Tableau II: Répartition des patients en fonction de l'âge de survenue de la DR

Tranche d'âge en jr Nombre mimifi%

1-41142,5 285 85,07

5-8 26,5131,5

9-12 310,531,52,24

13-16 3 14,5 43,52,24

17-20 118,5 18, 50,75

21-24 922,5 202,56,72

25-28 226,5531,5

Total 134 101,5 647100

La survenue de la DR prédomine dans la tranche d'âge de 1-4 jours à l'échelle de 85,07%, l'âge moyen des patients est de 5 jours.

Tableau III : Répartition des patients en fonction de l'âge des mères

Tranche d'âge des mères Nombre %

15-19 12 8,95

20-24 17 12,69

25-29 16 11,94

30-34 14 10,45

35-39 7 5,22

40-45 3 2,24

Non précisée 65 48,51

Total 134 100

48,51 % de DR ont été répertoriés chez les NN dont l'âge de la mère n'a pas été rapporté toutefois, la tranche d'âge de 20 à 24 ans a enregistréla plus grande fréquence soit12, 69%.

Tableau IV : répartition des patients en fonction de la référence

Référence Nombre %

De la maternité de l'HSLK10578 ,36

De centre et hôpitaux 29 21,64

périphériques

Total 134 100

La majorité des patients ont été transféré de la maternité de l'hôpital saint Luc soit 78,36%.

Tableau V : Répartition des patients en fonction de la parité maternelle

Nombre %

Primipare 41 30,60

Multipare 38 28,36

Grande multipare 22 16,42

Non précisée 33 24,62

Total 134 100

La primiparité domine la parité des mères de patients d'étude soit 30,60%.

Tableau VI : Répartition des patients selon le mode d'accouchement

Accouchement Nombre%

Eutocique8160,45

Césarienne 32 23,88

Dystocique 21 15,67

Total 134 100

La majorité de patients sont nés de suite d'un accouchement eutocique soit 60,45%.

Tableau VII: Répartition des patients en fonction de l'âge maturatif

Age maturatif Nombre %

Prématuré 39 29,10

NNT 88 65,68

Post terme 7 5,22

Total 134 100

Les NNT constituaient la majorité des patients soit 65,68%, la prématurité suit avec 29,10%. Par ailleurs, seule la prématurité a constitué un facteur de risque de la DR avec une relation statistiquement significative (prématurité : OR=1,27, X2=0,88, IC à 95%= [1,26 et 2,04].

Tableau VIII : Répartition des patients en fonction de la trophicité

Nombre %

Eutrophie 85 63,43

Dysmaturité 47 35,07

Macrosomie 2 1,50

Total 134 100

les NN eutrophiques ont largement prédominé dans le total des patient soit 64,43% et la dysmaturité a constitué un facteur de risque de la DR avec relation statistiquement significative multipliant ainsi significativement le risque à la DR par 2,26 (OR=2,26, X2=5,63, IC à 95%= [1,15 et 4,45]).

Le signe de gravité le plus patent est un Silverman bas dans 29% des cas.

Tableau IX : Répartition des patients en fonction de la gravité des signes

Gravité Nombre %

DR avec signes de gravité 111 82,84

DR sans signes de gravité 23 17,6

Total 134 100

82,84% des patients ont présenté des signes de gravité.

Tableau X :Répartition des patients en fonction de l'étiologie retenue

EtiologieNombre%

Infection 51 38,06

Souffrance périnatale2115,67

Maladie de membrane hyaline 15 11,20

Inhalation méconiale 13 9,7

Apnées 10 7,46

Détresse respiratoire transitoire85,97

Inhalation amniotique 8 5,97

Trouble métabolique 3 2,24

(Hypoglycémie)

Anémie sévère 3 2,24

Hémorragie cérébro-méningée 2 1,49

Total 134 100

Ce tableau montre que l'infection domine les causes de DR soit 38,06 %, elle est suivi de la souffrance périnatale soit 15,67%, ensuite vient la maladie de membrane hyaline 11,20%, l'inhalation méconiale 9,7%, les apnées du prématuré 7,46%, la détresse respiratoire transitoire et l'inhalation amniotique en ex éco 5,97%, le trouble métabolique type hypoglycémie en ex éco avec l'anémie sévère 2,24% enfin l'Hémorragie cérébro méningée clôture la liste des causes répertoriées 1,49%.

Figure 2 :Répartition des patients selon la Fréquence de demande des examens de mise au point d'une détresse respiratoire.

L'oxymétrie et l'hémogramme sont les examens constamment demandés chez tous les nouveau-nés en détresse (à 100%), la glycémie est dosée à 93,28% des cas, les prélèvements bactériologiques suivent avec 23,88%, le dosage de la CRP a été effectué dans 7,46% des cas, la radiographie du thorax n'a été demandé qu'à 3,73% des cas et enfin l'échographie transfontannellaire à seulement 0,75% des cas.

Figure 3 : Répartition des patients en fonction du traitement préventif et symptomatique des détresses respiratoires.

Tous les nouveau-nés en détresse respiratoire ont bénéficié d'une perfusion d'entretien et de l'oxygénothérapie. 80% ont subit une aspiration ONP, 40 % d'entre-eux ont été placé à une couveuse chauffante. La corticothérapie anténatale n'a en aucun cas été réalisée.

Figure 4 : Répartition de patients en fonction de la thérapeutique étiologique.

La solution de glucose hypertonique a été administré à 3 NN représentant 100% de NN chez qui l'hypoglycémie a été reconnue comme cause de la DR, 3 NN représentant 100% des NN avec anémie sévère ont bénéficié d'une transfusion sanguine et du reste en tout cas, 93 NN soit 63,4% de tous les nouveau-nés en détresse respiratoire ont bénéficié d'une antibiothérapie probabiliste.

Tableau XI :Mortalité des nouveau-nés en néonatologie

Nombre %

Décès sur DR69 53,48

Décès sur autres causes60 46,52

Total 129 100

La détresse respiratoire domine sévèrement le tableau de la mortalité néonatale àla proportion de 53,48%.

Tableau XII:Evolution globale des patients

PatientsNombre %

Guéris sans séquelles6145,52

DCD pdt l'épisode de DR 69 51,49

DCD après épisode de DR42,99

Total 134100

Le tableau note que 51,49% de NN sont décédés sur un tableau de détresse respiratoire,48,51% ont été guéri sans séquelles et 2,99% sont décédés après sortie de l'épisode de la détresse respiratoire.

La DR se présente ici comme un facteur de risque de la mortalité néonatale avec une relation statistiquement significative multipliant par 4,8 le risque de décès (OR=4,8, X2=52,57, IC à 95%= [3,14 et 7,3]).

Tableau XIII :Distribution de décès selon les heures de service

ServiceNombre %

jour 15 21,74

garde du jour 25 36,23

garde de nuit 29 42,03

Total 69100

Il se dégage de ce tableau que leservice de garde de nuit représente le plus grand pourcentage de décès des NN en DR soit 42,03%, la garde du jour vient après avec 36,23 % enfin le service du jour qui clôture avec 21,74%.

Tableau XIV : Répartition des décès selon les étiologies

Etiologie Nombre %

INN 27 39,13

MMH 12 17,39

Apnée du prématuré 9 13,04

SPN 9 13,04

Inhalation méconiale5 7,25

Hypoglycémie 3 4,35

Anémie sévère 2 2,90

HCM 2 2,90

Total69100

L'infection domine le tableau de décès selon les étiologies de détresses respiratoires à 39,13% suivi de la MMH qui elle représente 17,39%,viennent ensuite en ex éco l'apnée du prématuré avec la SPN à 13,04%, l'inhalation méconiale avec 7,25%, l'hypoglycémie avec 4,35% et enfin la HCM clôture en ex éco avec l'anémie sévère à 2,90%.

Figure 5 :Distribution des décès dans chacune des étiologies.

L'HCM et l'hypoglycémie ont présenté une mortalité à 100%. L'apnée vient après avec un taux de 90% de décès, la MMH avec 80%, l'anémie suit avec 66,66%, l'infection avec 52,94%, la SPN avec 42,86% et l'inhalation méconialesuit avec 38,46%. Les autres étiologies de la détresse respiratoires ont un taux de décès nul.

précédent sommaire suivant