WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La genèse d'un projet de renouvellement urbain - le cas du bas Chantenay à  Nantes

( Télécharger le fichier original )
par Philippe Lassale
IAUR (Institut d'Aménagement et d'Urbanisme de Rennes) - Université Rennes 2 - Master MOUI (Maîtrise d'Ouvrage Urbaine et Immobilière) 2012
  

précédent sommaire suivant

Les enjeux de déplacements et de polarités

Redéfinir le rôle d'entrée de ville du territoire

Marcel Smets 2011

Actuellement deux axes forts morcèlent le territoire, accentuant la rupture entre le bas et le haut, la rue des Usines au sud des voies ferrées et le boulevard de Koenig à la jonction entre le haut et le bas Chantenay. Cette dualité dans les entrées nécessite d'être questionnée. Les rôles de ces deux axes doivent faire l'objet d'une analyse afin d'identifier des solutions de réaménagement, en tenant compte de leurs impacts et des mesures d'accompagnement induites. Cette réflexion est souvent abordée en parallèle avec une approche plus globale autour des déplacements et de l'accompagnement de polarités.

Affirmer et développer les polarités

L'ensemble des projets de développement de transports collectifs amène à redéfinir le Bas Chantenay comme un pôle d'échange majeur pour le quartier et la ville. Ainsi :

· Plusieurs lignes de chronobus sont en cours de déploiement ou à l'étude, dont la ligne C1 qui devrait prendre son terminus à la Gare de Chantenay dès la rentrée 2012 ;

· La réflexion en cours sur le déploiement d'un nouveau pont devrait redéfinir la trame viaire du quartier ;

· La gare devrait gagner en importance avec la mise en place du tram-train ;

· Enfin, certaines pistes de réflexion évoquent un réseau de navibus associé à des parkings relais.

La gare et les boulevards ouest-est et nord-sud devraient donc devenir des pôles importants dans le dispositif de transports en commun du quartier. Leurs destinations, ainsi que leurs dimensions, doivent prendre en compte ces remaniements à venir.

Par ailleurs, il est demandé aux équipes de réfléchir au développement de pôles de proximités, de commerces, de tertiaire ou de loisir. A ce titre, il existe aujourd'hui un pôle regroupant des commerces de proximité autour de la place Jean Macé, à l'angle des boulevards de la Liberté et de Cardiff. Le projet devra prendre en compte cette polarité existante, en cherchant à mettre en oeuvre les moyens de la développer.

Sur ce sujet des polarités, les premières réponses des candidats apportent des propositions intéressantes. Le groupement Pranlas-Descours expliquera sa vision du concept de transformation des polarités de la ville, en affirmant que les mutations « sont de deux ordres, soit par intensification - désintensification des polarités, soit par déplacement et recomposition de ces polarités dans des ensembles plus vastes. Ainsi, la notion de polarité est liée à l'histoire et à l'accumulation de micro-centres (pouvoirs religieux, militaires, civils) par agrégats progressifs ». De manière plus pragmatique, l'équipe Urban Act identifie déjà quatre points d'appuis à des centralités renforcées, qu'elle cerne comme étant complémentaires les unes des autres, graines de mixité et d'une vie urbaine riche et intense :

Equipe Urban Act, note d'intention (2012)

· Le village Roche Maurice, et son ambiance unique de petite enclave sous un pont monument, dont les berges de Loire sont accessibles et le paysage grandiose (grues, pont...) mêle une échelle très locale à une localisation globale. C'est un noyau de vie urbaine dont la densification et l'extension sont à envisager, tout en conservant son identité conviviale et villageoise, sa richesse culturelle et artistique ;

· Les Coteaux Hardy : le coeur de l'ilot revêt un potentiel fort de densification dans la pente, qui pourrait s'amplifier et se poursuivre vers le Bas Chantenay, en lien avec un franchissement de la Loire et le faisceau ferré. Des franchissements événements, source d'intensification des échanges et des flux, créateurs d'urbanité, lieux de vie, d'habitat, de travail ;

· La Gare de Chantenay : pôle multimodal à intensifier comme lieu d'échanges, de densité, de commerces, de vie, en lien avec un nouveau réseau de mobilité durable, avec des équipements d'échelle métropolitaine ;

· Crucy Plage : en lien avec le boulevard de la liberté, axe structurant du haut Chantenay, le quartier Crucy est l'un des rares sites résidentiels du Bas Chantenay, mais aussi de commerces, d'ateliers d'artistes, et de lien avec la Loire à travers la cale Crucy et le chantier de l'Esclain, ainsi que le port sec plus loin.

précédent sommaire suivant